Salle Félix Martin, Saint Raphaël, Samedi 29 Mars 2014, 20h, du monde devant la porte. Des gens attendent l’ouverture de la salle mythique, et pas pour un one-man show, ni pour un groupe de Jazz, ni pour un thé dansant, encore moins pour des résultats de votes. Là on attend pour sauter au rythme des « musiques actuelles », parce que oui on fait ça aussi à Saint Raphaël, et très souvent (on vous invite à voir l’agenda sur le site, ou encore prendre le programme directement à la source!)

Ce soir, c’est soirée anniversaire, et même si c’est juste les 12 ans de Coxinhell Studio (Joyeux anniversaire Bill), c’était pas une boom d’ado ! Pour fêter l’événement, l’association Média Massive et la ville de Saint Raphaël ont accueilli deux groupes made in Coxinhell : Maniacx et Hyphen Hyphen.

Hyphen Hyphen académique, Maniacx survolté

Première partie, le jeune groupe niçois fraîchement signé chez Warner commence, les lumières s’éteignent et se rallument, le show est rôdé, pas une rature, le public danse les smartphones en l’air pour jouer au concours de « la photo la plus floue postée en premier sur facebok ». Hyphen nous fait découvrir de nouveaux morceaux qui s’intègrent parfaitement aux anciens : les jeunes ont du talent, et sont en passe de maîtriser comme des chefs leur style musical.

Après une heure de set, 15 minutes de pause pour planter le décor. « Ca fait 10 minutes déjà ! Heureusement qu’au bar ils vont vite » dit le mec qui est resté au bar toute la soirée… Dehors, ça fume des cigarettes, ça parle de la prestation d’Hyphen, ça explique que c’est des amis d’amis des groupes, et des fois on entend un peu de politique, veille de deuxième tour oblige.

Retour à la salle, un vélo sur scène, des cubes de lumières M A N I A C X : le décor est planté ! Dès le premier titre on sait où on est : electro, hip hop, funk, rock, tous les genres y passent. Les morceaux des deux derniers albums, de leur dernier cinq titres, un MC à fond, et un public plus que ravi de voir enfin Maniacx près de chez eux après une si longue attente !

Viens l’heure où Bill, l’ingé son de Coxinhell est appelé pour le morceaux « Alcohol »  et évidemment c’est le trio qui paye son verre !
Une belle soirée, à faire et refaire, vivement les 13 ans de Coxinhell !

Pour info, vendredi 5 Avril c’est Elephanz qui se produit à Félix Martin, alors si il y a encore des sceptiques : On peut toujours faire quelque chose chez nous !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire