DRAGON BALL Z – BATTLE OF Z
Disponible sur XBOX 360 – PS3 – PS VITA
Edité par : Namco Bandai

Si vous êtes fan de la série d’Akira Toriyama, vous n’êtes pas sans savoir qu’en 2013 a vu le jour un nouvel OAV mettant en scène Sangoku et tous ses copains, aux prises avec un Dieu (parce qu’il fallait trouver quelqu’un d’encore plus fort que Boubou, qui était déjà plus fort que tous les autres d’avant, et qui avait réussi, enfin, à détruire la Terre).

Donc comme souvent, pour ne pas dire à chaque fois, Namco Bandai a profité de l’occasion pour sortir un jeu. L’idée de départ, et c’est souvent l’argument avancé par l’éditeur, c’était de rendre les combats les plus proches possibles de ce qu’on voit dans l’anime. Le défi des développeurs, donc, c’est de mettre en scène des combats qui se déroulent à la vitesse de la lumière, avec des types capables de faire exploser l’univers en moins d’une seconde. Et bien de ce côté-là, figurez-vous qu’ils se sont plutôt bien débrouillés. L’action va vite, très vite, et l’idée de proposer un terrain de jeu immense pour chaque bataille est sortie d’un cerveau bien câblé. On se croirait vraiment dans le dessin animé, et on peut massacrer ses adversaires avec un degré de violence certain.

Bien évidemment, le jeu n’est pas parfait. Comme d’habitude avec les portages de Dragon Ball, on se retrouve avec une horde de personnages qui sont comme par magie remis sur un pied d’égalité (Krillin aussi fort que Freezer ? Sérieusement ?), et des combos pas toujours faciles à comprendre. Et puis cette idée de sortir un jeu de ce type uniquement sur des consoles de ce qu’il faut appeler désormais «l’ancienne génération… Mais sinon, ça rouste, et bien comme il faut.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire