Des chats partout, et des beaux

Ils viennent du monde entier, concourent dans des rings, ont parfois des looks improbables et sont classés par catégories. En fait les chats, c’est comme les catcheurs, sauf qu’à l’exposition féline organisée par Eurocat, point de combat. Pendant deux jours au Palais des congrès de St-Raphaël, les 15 et 16 mars, 200 chats sont venus faire les beaux, pour le plaisir de leurs propriétaires et des quelques 300 visiteurs qui sont venus se rincer l’oeil devant quelques-uns des plus beaux représentants du genre félin.

Au programme du weekend organisé par l’équipe de Claude Jeulin, plusieurs classes de concours que seuls les éleveurs sont en mesure de comprendre. Mais pour nous, spectateurs lambdas, l’important n’était pas là. On voulait voir du chat, et on en a vu plein. Pour tout vous dire, votre serviteur a même eu affaire avec Charlotte, petite protégée de Claude elle-même, affichant 3,5 kg sur la balance et qui apparemment, préfère les hommes.

Pendant deux jours, une centaine d’éleveurs et propriétaires ont pris des nouvelles de leurs confrères ainsi que de leurs chats. Certains ont traversé la Manche, d’autres carrément l’Atlantique. Des passionnés «hardcore» qui vouent une énergie considérable à leur hobby (et quelquefois métier), et qui partagent volontiers. Avec un peu d’entregent et après quelques échanges sympathiques, il était même possible de toucher… jusqu’à ce que sonne l’appel, parce que les chats, eux, étaient là pour bosser.

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire