Aujourd’hui, LA grande annonce c’est le dernier morceau de Michael Jackson, qui en fait n’est pas vraiment un nouveau morceau puisqu’il est mort (oui, oui, il est mort, pas de théorie du complot!). A vrai dire, Epic Record exploite le nom Michael Jackson, qui subit donc le même sort post-mortem  que Jimi Hendrix chez Sony,  Tupac chez Death Row ou encore Bob Marley chez Island. Une série d’artistes qui font l’unanimité, qui seront rentables jusqu’à la fin de l’humanité, et qui fort heureusement ont laissé plein de fonds de tiroirs.

En gros, tous ce qui n’était pas « bon » pour un artiste de son vivant, la boite de prod’ imagine que c’est commercialisable. « Xscape » donc, deuxième album à titre posthume de Michael Jackson, sortira le 12 Mai chez nous, à partir du 9 Mai ailleurs. Epic Record s’est donné beaucoup de mal pour réunir tout un tas de producteurs-faiseur de hit comme Timbaland pour fabriquer les 8 chansons inédites du disque. Le premier single à apprendre par coeur, ce sera donc le duo MJ et Justin Timberlake qui chante « Love never felt so good ». Cette chanson est à l’origine signée du roi de la pop en collaboration avec Paul Anka en 1984. Et ça va sûrement être l’un des tubes de l’été.

Pour ma part, je me dis qu’un morceau écrit par deux excellents artistes qui ont préféré le laisser au placard pendant 30 ans, méritait peut-être d’y rester. C’est ce qu’ils avaient décidé, en tous cas.  « Xscape » n’est que le deuxième album posthume de Michael Jackson, en attendant la suite. Mais le plus beau, ce sont les bonnes raisons, morales et néanmoins officielles, évoquées par Epic Record pour se justifier.Les collaborateurs de ce dernier album ne sont que des gens qui ont déjà travaillé avec le roi de la pop, ou avec qui Michael Jackson souhaitait travailler. Si on le croise, on lui demandera.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire