On a pas tous les jours 150 ans, et la Croix Rouge voulait fêter son anniversaire dignement. C’est pourquoi à la Base Nature, le samedi 7 Juin, l’une des plus importantes associations de France a mis les petits plats dans les grands. Une belle occasion d’en apprendre un peu plus sur la Croix Rouge Française qui n’est pas qu’un prétexte pour alimenter un peu l’actualité de la sculpturale Adriana Karembeu.

 

_MG_7616

C’est l’armée de terre ou la country

On peut croiser sur le site l’Armée de Terre, les Sapeurs Pompiers du Var, La Vallée des Artistes, le musée archéologique de Saint Raphaël, beaucoup d’acteurs sociaux et associatifs d’horizons très divers. Il y a même tout une équipe de danseurs country, et évidemment des employés de mairie, ceux de la Croix rouge ainsi que des bénévoles. Une foule comme on en voit rarement par chez nous, même pour l’organisation d’un gros événement. Il faut dire que la croix rouge mérite au moins ça, et les gens s’affairent dans la bonne humeur à ce que tout se passe bien. Notre équipe a débarqué sur le site autour de 14h, et on nous explique immédiatement qu’on a raté la photo du matin, prise depuis un avion, où les organisateurs ont formé une croix géante. Tant pis, pour Bah Alors ? c’est Kevin qui s’en charge, et qui fait le tour pour des clichés dont il a le secret : moi je pars à la recherche des chefs pour en savoir plus.

Patrick Renaud, Directeur Régional filière Handicap – Enfance – Famille, s’improvise porte-parole de l’association, et nous dresse un tableau de la Croix Rouge en quelques chiffres évocateurs : « en France la Croix Rouge emploie 18000 salariés, ce qui représente une manne importante de professionnels, et c’est sans compter les bénévoles qui sont à ce jour à peu près 58000. Les financements des établissements de la Croix Rouge viennent soit des pouvoirs publics, soit des conseils généraux, soit des localités, et la politique d’action sociale couvre tout le champ. On s’occupe autant des personnes âgées que des enfants, que ce soit d’un point de vue sanitaire, de la formation, et ainsi de suite. » Nous vous invitons d’ailleurs à visiter le site de la Croix Rouge http://www.croix-rouge.fr/ pour plus de renseignements.

_MG_7614

Une répétition générale, une autre vision du handicap, et quelques chèvres 

Patrick Renaud attire aussi notre attention sur les actions locales de la Croix Rouge : « Sur le Var, on a pas mal d’antennes, avec un grand nombre de bénévoles qui sont répartis dans beaucoup d’agglomérations du Var. On a un important centre de formation à Ollioules, un centre de radiothérapie sur Toulon très important aussi. Et plus près d’ici, nous avons un foyer de vie pour adultes handicapés à Draguignan, et le foyer de Fréjus, qui sont pilotés par un même directeur, Bernard Vandewalle. Aujourd’hui c’est à Fréjus que l’anniversaire est organisé, mais à la fin de l’année il y aura un autre événement d’envergure nationale du côté de Toulon me semble-t-il, mais là c’est la présidente départementale qui s’occupe de ça. »

 

On croise aussi Corinne Béatrix, directrice des services éducatifs du foyer de vie de Fréjus : « on a fait 150 cerfs-volants qu’on va lancé en fin de journée. 150 cerfs-volants parce qu’on ne savait pas où mettre 150 bougies. On va partager un petit pot lorsque monsieur le maire arrivera. Le but dans ce type de manifestation c’est de ‘banaliser’ le handicap, que les gens apprennent à avoir un regard bienveillant ». Et l’essai est plus que transformé. Les gens s’amusent, les foyers partagent leurs expériences autour de photos, d’objets fabriqués, ou encore de chèvres (oui oui)! Les modules gonflables installés par l’armée de terre amusent fortement les enfants, et dans les ateliers ludiques, il y avait une tente où on pouvait apprendre l’utilité d’un défibrillateur, ou la fabrication d »un pot ‘à l’ancienne’. Un savant mélange des genres, pour une belle journée au soleil.

 

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire