Il y en a plus d’une centaine exposées, dont beaucoup de nouveautés. La 22e édition du salon de l’automobile fréjusien a ouvert ses portes ce matin, sous la grisaille. Mais c’est pas pour ça que cet étalage unique de voitures neuves et d’occasion ne va pas pourvoyer l’espoir (et les idées) dans le coeur des automobilistes en quête de véhicule. Pour s’équiper, remplacer, troquer, rien de mieux qu’un salon : c’est là que les affaires, les « coups » uniques sont à saisir. Et comme tous les concessionnaires du bassin sont réunis au même endroit pendant quatre jours, plus la peine de courir de l’un à l’autre. Entre les vedettes incontestées, les voitures de prestige sur carrousel et les jolies hôtesses, 96 heures dédiées à la bagnole sur le plus grand terrain plat de la Côte d’Azur, ça valait bien qu’on aille y faire un tour.

108 Vs Twingo : les Françaises au centre des débats

La Twingo a changé, beaucoup. Moteur à l’arrière, plusieurs centimètres de haut en plus, le gabarit de la micro-voiture de Renault a beaucoup engraissé, mais pour son bien. La gueule de TGV qu’elle se trimbalait au début de son existence a complètement muté avec les années, pour laisser place à une citadine au look hyper cool, ultra tendance, qui fait forte impression sur le stand Renault. Tellement qu’elle éclipse complètement les autres modèles de la marque, y compris la Mégane Sport jaune canari qui a pourtant une sacrée dégaine. Chez Peugeot c’est pareil avec la 108, complètement repensée par rapport à ce que la marque proposait jusque-là, et porte d’entrée caractérisée de la marque au lion dans les années 2010. Les deux modèles étant destinés à se tirer la bourre sur le marché difficile de la petite voiture pour la ville, c’est l’occasion pour les visiteurs de faire leur choix.

Les autres groupes ne sont pas en reste, notamment JPV qui présente énormément de modèles de toutes ses marques (Kia, BMW, et surtout Toyota, que l’on trouve en entrée de salon avec une étonnante Aygo orange qui arbore, elle aussi, un look incroyable). Les marques qui n’ont pas beaucoup de nouveautés dans leur escarcelle sont placées à l’extérieur, et profitent de l’occasion pour vanter les mérites de leurs modèles plus anciens (comprenez par là, sortis avant la fin du premier semestre 2014, en gros…ça va vite, en automobile). De bonnes affaires en perspective, chez Lancia, Kia, ou encore Fiat, qui propose, le saviez-vous, la Punto à moins de 9000 euros.

La part belle au leasing

Nouveau phénomène de consommation, le leasing automobile, autrefois plutôt réservé aux professionnels, est complètement recentré au coeur des débats pour les particuliers. Toutes les marques ou presque proposent des offres alléchantes sur leurs produits d’appel, et mettent en avant des loyers mensuels abordables pour encourager le consommateur à acquérir une voiture, ou plutôt, à louer sur la durée une voiture neuve, avec option d’achat à la fin. Méfiez-vous des prix affichés, ils le sont toujours sur des modèles de base, sans la clim’, sans option, sans peinture métallisée, etc. Et la plupart du temps, il faudra s’acquitter d’entrée d’un premier loyer majoré, autour de 2000 euros, parfois plus, rarement moins. Cela dit, c’est un excellent moyen de rouler dans une voiture récente, avec derrière la tête l’idée d’en changer régulièrement (grosso modo, tous les trois ans).

10 000 personnes sur 4 jours, et même une nocturne.

Evidemment, le vendredi matin n’est pas le momentum du salon. Les allées seront beaucoup plus chargées samedi, et surtout dimanche, jour de blindage traditionnel. Au total, près de 10 000 visiteurs sont attendus sur la totalité de la manifestation. Les plus noctambules d’entre vous pourront profiter des offres juteuses dès ce soir, avec la nocturne qui clôture à 22h. Sachez d’ailleurs que vous pouvez manger sur place, et même assister ce soir à un défilé de mode, que l’office du tourisme de Fréjus, jamais à cours d’idées, a pris le parti d’organiser pour coller à l’ambiance « haute couture » mise en avant par les designers automobiles actuels.

Neuve ou d’occase, si vous avez envie ou besoin d’un nouveau véhicule, faites absolument un tour là-bas. De toute façon, les concessions sont en veille pour 4 jours, et tout ce qui ressemble de près ou de loin à une voiture est présenté à la base nature. C’est tous les jours jusqu’à 19h, sauf ce soir, 22h, avec des belles filles en prime.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire