Les jours de pluie qui se suivent, c’est jamais bon, dans la région. Sans tomber dans le catastrophisme, parce qu’en dehors de l’Argens un peu haut et tout marron et de quelques grosses flaques de-ci de-là, il ne s’est pas passé énormément de choses inquiétantes dans notre département. Soyons heureux parce que les vigilances oranges et les épisodes orageux ne sont pas toujours très drôles (il y a toutefois eu un décès dans un glissement de terrain chez nos voisins du 06).

Ce matin, alors que nous étions en train de distribuer votre magazine gratuit préféré aux Issambres, une chose nous a surpris : où était la plage ? Depuis la route, les barrières du bord de mer laissaient parfois passer un peu d’eau, et la plage située en face de la zone commerciale regroupant La Tarte Tropézienne, la pharmacie et la Société Générale, avait quasiment disparu sous les vagues. Météo France avait annoncé que les habitants des zones littorales devaient se méfier des vagues et des submersions, sans aller jusque-là nous avons constaté de nos yeux que la Méditérranée avait gagné quelques mètres, au point même de passer par-dessus les digues à certains endroits. Toutes les alertes météo sont caduques à l’heure qu’il est donc tout devrait bien se passer, mais c’était l’occasion de partager avec vous, chers lecteurs, notre surprise quand nous avons perdu la plage, en ce mercredi matin, le 5 novembre 2014. C’est fini, l’été…

IMAG0213[1]

IMAG0212[1]

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire