Quel rapport avec le vin ? Aucun. Mais un beau lieu comme le Clos des Roses est un écrin parfait pour accueillir un joli marché de Noël sur tout un weekend. Alors, pas de pot, il pleut (encore et encore), mais les curieux ont quand même osé le déplacement et ceux qui sont venus le samedi 6 décembre sur le domaine viticole n’ont pas été déçus. Nous non plus, puisque comme souvent, notre esprit aventureux nous a conduit à vivre un happening assez dingue, fait d’imprévu, de proposition de massages et de vin chaud en noir et blanc. Allez, go !

Vieilles connaissances, whisky de standing et Stéphanie les yeux bleus

En arrivant au Clos des Roses vos deux serviteurs sont saisis par le doute : la pluie est-elle en train de ruines les rêves des organisateurs ? La voiture une fois garée (n’importe comment parce que le parking est bondé), nos doutes sont alimentés par une zone commerciale improvisée en extérieur, pas franchement prise d’assaut. Mais quelques mètres plus loin, on se rend compte que la stratégie était la bonne : le gros de l’événement se déroule en intérieur, et c’est particulièrement cosy : bel éclairage, beaucoup d’exposants mais qui ne se marchent pas dessus, l’endroit est particulièrement bien modulé pour accueillir la manifestation. Ibra retrouve le même whisky français qu’il avait adoré au salon du palais gourmand la semaine dernière (un reportage incandescent d’intensité à découvrir dans notre édition papier la semaine prochaine), et évacue son spleen (le manque de soleil…) en dégustant un excellent vin chaud préparé par Ophélie de Son Of A Bun, qui prouve qu’elle est bel et bien une Alsacienne, une vraie.

En faisant le tour du marché, on rencontre Stéphanie, qui nous propose des massages relaxants en nous demandant qui on est, ce qu’on fait là, pourquoi un journal gratuit, est-ce qu’il fait bon vivre sur la Côte d’Azur (la pauvre arrive de la région parisienne). On a essayé de tout lui expliquer, et elle a quand même réussi à nous filer des cartes de visite plus grandes que des cartes postales. Jolis yeux bleus. Au sous-sol, deux mannequins qui semblent tout droit sortis d’un catalogue Victoria’s Secrets sont en tablier/talons hauts (si, si) et montrent à des enfants de 4 ans comment on fait des cookies. Qu’est-ce qu’on ferait pas pour vous pousser à jeter un oeil à ce marché de Noël du Clos des Roses !

Sérieusement, c’est une riche idée, ce marché. Il est à la fois joli, bien organisé, composé d’exposants triés sur le volet qui proposent des choses originales (alimentaires ou déco), et par les temps qui courent, il a pour lui un argument de poids : un toit sur la tête de ses visiteurs ! Demain ça continue, donc s’il pleut toujours, sachez que là-bas vous trouverez des idées cadeaux comme sur les deux marchés en plein air de Fréjus et Saint-Raphaël, mais sans parapluie. Et puis …y a des petits plus sympas !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire