Mercredi 7 janvier 2015, le maire de Puget sur Argens, Paul Boudoube et sa municipalité accueillaient les habitants et autres amoureux de la ville pour les traditionnels vœux.

Arrivée 19h, l’espace Victor Hugo était au deux tiers remplis et les retardataires s’amassent aux portes espérant ne rater aucune miette du discours, ni du buffet. En ce jour entré dans l’histoire pour de funestes raisons, l’organisation de monsieur le maire a été quelque peu chamboulée, laissant un peu de place à une émotion de circonstance pour rendre hommage à la liberté d’expression bafouée ce midi-même. La municipalité aura choisi d’inviter les élus présents dans la salle à monter sur scène pour respecter une minute de silence, suivie de la Marseillaise.

Puis le discours démarra. Paul Boudoube, pour l’occasion a fait dans le bref mais très informatif. Il salua le départ de Rémi Moreau remplacé par Frédéric Harivel au poste de Directeur général des services. Au rayon des infos sur le personnel nous avons appris qu’Isabelle Fotia, élue aux marchés publics, prendra la délégation des finances prochainement. Côté constructions, la mairie se félicite de la nouvelle liaison de la DRN7 qui a désengorgé l’axe et qui s’est faite sans trop perturber la circulation pendant les travaux, et annonce l’ouverture prochaine de l’Ehpad (Etablissement d’Hébergement pour les Personnes Agées Dépendantes), une structure très attendue par les Pugétois qui portera le nom du fondateur de la Croix-Rouge, Henry Dunant. La culture se porte bien, la mairie va esayer de travailler encore plus avec l’équipe du Mas des Escaravatiers et la structure Cavem. Le sport idem, avec les bons résultats du handball et les soutiens divers et variés qui sont soit nouveaux soit reconduits. Normalement, 2015 sera encore une belle année pour Puget sur Argens.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire