Leurs visages vont sûrement vous dire quelque chose. Pendant 17 ans, Véronique et Patrick Delpierre ont tenu le restaurant le Mérou Ardent à Fréjus plage. Avant de laisser dernièrement l’affaire à leur enfants.

Depuis Février, ce couple a ouvert l’épicerie fine « Autour du fromage » à Fréjus (181 rue Aviateurs Priol Laporte). « Nous sommes originaires de Franche-Comté et nous avons toujours apprécié les bons produits, la gastronomie. On est des bons vivants ! On a toujours voulu faire ça. C’est un secteur où l’on se plaît. La restauration, c’est un métier difficile, c’était le bon moment pour nous de laisser le restaurant à nos enfants. Avant d’ouvrir cette affaire-là, on est parti voyager un an dans toute la France pour dénicher de nouveau produits, des saveurs encore inconnues.» A l’intérieur du magasin, on retrouve le produit phare qui est sans surprise le fromage. « On vient d’une région où l’on adore manger du fromage. On est nés dedans ! Les fromages de chèvre ou de brebis plaisent beaucoup tout comme notre sélection de comtés. En ce qui concerne les prix, on a toutes les gammes. »

On y retrouve aussi de la charcuterie avec notamment du jambon à l’os, des vins sélectionnés de producteurs locaux mais aussi de toute la France, du champagne Ruinart, des huiles de Callas, du beurre Bordier, le miel de Roquebrune sur Argens ou encore le camembert qui provient du dernier fabriquant à Camembert, et bien d’autres produits triés sur le volet. « On travaille avec des producteurs en direct. On sent que les gens cherchent de plus en plus la qualité mais il est vrai qu’en grande surface, les prix sont attractifs. Une fois par semaine, on se partage la route avec les producteurs pour la livraison de notre marchandise. Grâce à notre réseau, la clientèle est venue tout de suite. On a beaucoup de touristes qui veulent goûter les produits locaux. On travaille aussi pour des séminaires.»

Véronique et Patrick proposent aussi des plats du jour à emporter où des entrées. Il y a aussi la possibilité de composer son propre panier garni et de repartir avec des plateaux à consommer chez soi. « De la cuisine familiale », ajoutent-ils. Avant de reprendre : « Les gens nous font confiance grâce à notre expérience dans le métier. On aime aussi faire découvrir les produits que les gens ne connaissent pas ou peu comme le Shropshire, un fromage d’Angleterre. On est à l’écoute des clients et on renouvelle assez régulièrement notre marchandise.» Pour mettre les pieds dans le plat, les responsables de l’épicerie organisent des dégustations. Histoire d’apprécier encore plus toutes ces saveurs !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire