L’objet le plus collector du Hard-Rock ?

Il est collector pour tellement de raisons, ce disque. Enregistré le 31 décembre 1978 (déjà rien que ça), le premier vrai-faux album du groupe de heavy-metal britannique Iron Maiden n’a été pressé qu’à 5000 exemplaires. Quand on sait que le groupe a depuis vendu plus 65 millions d’albums à travers le monde en 37 ans de carrière, on se doute bien de la valeur marchande de ces 5000 originaux. Surtout qu’à l’époque, déjà, les 3000 premiers exemplaires se sont volatilisés en une semaine. Les disquaires avaient d’ailleurs prié le groupe de rééditer 20 000 copies de l’EP trois titres, mais le groupe a toujours refusé, jusqu’en 2001, où EMI a bien voulu remettre le couvert pour 6 666 copies. L’objet (le vrai, parce qu’il en existe des tonnes de faux) s’arrache à plus de 900 euros en ligne, pour 11 minutes 28 de musique. Culte de chez culte (et contrairement à beaucoup d’objets de ce genre, ça sonne vraiment!).

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire