Attention ! Avant de lire ce qui suit, prenez bien conscience d’une donnée importante. Nous avions la volonté de tester les choses les plus bizarres possibles, alors on a pris de vrais risques. La bonne nouvelle c’est que personne n’a vomi. La mauvaise, c’est qu’on n’est pas des menteurs. Donc sachez que vous trouverez dans les magasins bio des tas de produits excellents, et aussi des choses vraiment étranges, comme dans tous les magasins d’alimentation. Sauf que là, ils sont éco-responsables, et c’est déjà ça !

La bière au quinoa… Le nom devrait suffire. Ca pourrait être la définition de faux espoirs ou de mauvaise idée. Quand on l’a dans la bouche, ça va. C’est même bon. Un goût sucré mais qui ne ressemble en rien à la bière. Une fois que c’est ingurgité, ça ne va plus du tout. Après plusieurs tests sur plusieurs cobayes, le résultat est le même. Un signe du pouce quand ils ont la première (et dernière gorgée) dans la bouche. « Avalez et on en reparle ». L’arrière goût est aussi atroce que fade. Et je me demande si l’haleine n’est pas plus fraîche le matin au réveil ou après avoir bu ces 33 cl de « bière ». Bain de bouche obligatoire.

L’autre mauvaise idée, c’est de la servir dans un verre transparent. Pour faire simple, la couleur est entre un jus de pomme qui a pris chaud et un test urinaire bien concentré.

-La bière bio, ce sacrilège… Avis aux amateurs de binouzes.

« Assortiment de graines biologiques pour des apéritifs étonnants ». C’est pas nous qui le disons : effectivement, c’est étonnant. Graines de courges, de tournesol et de soja. Ca fait pas rêver. Mais bizarrement, c’est pas dégueulasse. Par contre, je me vois mal mettre ce genre de gâteaux apéro sur la table pendant une soirée bière (sans quinoa) – foot entre potes. On peut déjà entendre les vannes.

En cherchant bien, il est sûrement possible de retrouver le même genre de graines au rayon volatile des jardineries. Même si ça sent la cage à oiseaux, c’est pas ce que vous trouverez de pire. Faites-nous confiance !

Surprenant mais pas désagréable

Certaines personnes sont résolues à ne consommer que des aliments au logo vert ils sont prêts à y laisser une bonne partie de leur budget. Pour les autres, comme moi, cela reste un mystère. Alors d’accord, les produits restent en principe les mêmes que les ‘’normaux’’ mais certains n’existent que dans les magasins spécialisés. Chez BAH ALORS, comme nous sommes très professionnels, nous avons décidés de nous rendre dans l’un d’entre eux et d’y sélectionner quelques produits aussi originaux qu’improbables afin de les goûter et de vous dire si il sont délicieux ou immangeables. En ce qui me concerne, j’ai eu la lourde tâche d’en tester trois: des chips au céleri, des tranches végétales fumées à base de seitan et des biscuits …

Ça serait vous mentir que de dire que nous n’avons pas eu envie de rire en achetant ces aliments, surtout pour les tranches d’on ne sait quoi au seitan. Le moment du passage à la caisse a été par contre plus douloureux: onze euros et quelques pour cinq produits (des chips, un paquet de gâteau, des tranches végétales et une bière). Mais l’étape la plus mémorable fut sans conteste la dégustation. C’est indéniable, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais des l’ouverture du paquet de chips au céleri j’en ai eu des étourdissements. L’odeur était si forte que ça sentait dans toute la pièce. Voulant dépasser cette première impression, la dégustation a suivi très vite après et l’envie de recracher fut presque aussi immédiate. Quel idée d’acheter un truc à base de céleri quand on a horreur de ça? La curiosité de l’inconnu dans doute. Après avoir bu une bonne dizaine de verres d’eau (sans exagération) il a fallu passer à l’étape suivante: les tranches végétales. Contre toute attente et malgré leur texture un peu plastique, ça a été une expérience plutôt positive. Cela ne ressemble à rien de connu mais c’est plutôt léger et goûteux. Les biscuits, quand à eux, n’ont pas été surprenants gustativement parlant puisqu’ils ressemblaient à des biscuits traditionnels spécial régime. Cette dégustation ne fut pas de tout repos mais très intéressante. Si vous êtes désireux de tenter de nouvelles expériences culinaires, courez au magasin bio le plus proche de chez vous et achetez quelques produits aux noms bizarres. Vous ne serez pas déçus du voyage!

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire