Avec Gil Kenan à la réalisation mais surtout Sam Raimi à la production, on s’attend forcément à quelque chose de grand, de terrifiant. Cependant, le réalisateur d’Evil Dead s’est mis dans une situation périlleuse en s’attaquant au classique de Tobe Hooper. Et il n’aurait pas dû.

L’histoire est la même. Pour faire vite, la famille Bowen emménage dans une nouvelle maison. Assez rapidement, ils vont se confronter à des phénomènes paranormaux notamment leur petite fille Madison, qui sera kidnappée dans la nuit par le poltergeist. Une équipe de médiums et d’experts va tenter de leur venir en aide et la famille va en voir de toutes les couleurs pour sauver leur fille.Vous l’aurez compris, il ne vaut vraiment pas l’original. Tout s’enchaine trop vite, tout arrive précipitamment. Puis niveau angoisse, on a vu mieux… Vous sursauterez trois ou quatre fois, pas plus. Poltergeist version 2015 est un copié collé de l’original et c’est peut-être le gros bémol de ce film.

Sans être transcendants, les acteurs sont attachants, à l’image de Sam Rockwell dans le rôle du père de famille (mais là, je manque d’objectivité) et les enfants, notamment Kyle Catlett dans le rôle du petit frère, et Saxon Sharbino qui colle parfaitement au rôle de l’ado matérialiste et caractérielle. Et si malgré ça, il vous tente toujours, courrez le voir, mais en 3D. Les effets spéciaux sont pour la plupart, très réussis et rajoute un (très) léger degré d’angoisse. Ou sinon, vous pouvez toujours vous plonger ou re-plonger dans l’original…

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire