C’est l’un des films les plus attendus de l’année ! Terminator Genisys sortait en salle ce mercredi. Il aura fallu attendre 12 ans pour voir Arnold Schwarzenegger endosser de nouveau le rôle de Terminator pour le cinquième opus de la saga créé par James Cameron. Mais pas d’inquiétude si vous n’avez pas vu les premiers, il est tout de même possible d’aller voir celui-là. Et le film commence très fort avec une scène d’apocalypse expliquant l’arrivée des machines sur terre. Comme dans les films précédents John Connor croit sa mère en danger et décide d’envoyer quelqu’un dans le passé afin de la protéger. La nouveauté est que Sara Connor est au courant du danger, elle est déjà protégée par Terminator. Lors de son voyage dans le passé, Kyle Reese est envoyé en 1984 (date du premier Terminator) où l’on y voit un combat entre « Arnold Schwarzenegger actuel » et celui beaucoup plus jeune de 1984. Le but de ce volet est de détruire Skynet qui produit une armée de robots. Un homme tente de les en empêcher, mais attention le méchant est cette fois-ci John Connor.

Des explosions et un bon scénario

Bien entendu, il est toujours aussi compliqué de détruire un Terminator, il y a donc des scènes d’action spectaculaires entre courses poursuites en hélico, et scènes de pures baston. Les explosions reviennent assez souvent dans ce volet de la saga. L’histoire est bonne, il n’y a pas que de l’action, il y a des moments plus cool ou les dialogues permettent de faire avancer dans le film. Pour les fans de la saga, vous retrouverez plusieurs clins d’oeil aux précédents films, et il y a bien sûr la célèbre réplique « Je reviendrai ». Parmi les nouveautés appréciées, la touche d’humour qui n’était pas (ou peu) présente dans les anciens volets de la saga. Bref, un film de deux heures qu’on ne voit pas passer.

Un casting au top

Pour épauler Schwarzenegger, le réalisateur Alan Taylor à fait appel à l’une des stars du moment Emilia Clarke, mondialement connue pour son rôle de Daenerys dans la série Game of Thrones. Le personnage de John Connor est lui interprété par Jason Clarke qu’on a pu voir dans « La planète des singes : l’affrontement ». Autre acteur à multiplier les blockbusters en ce moment, Jay Courtney, qu’on a pu voir dans Die Hard, Divergente ou encore Invincible. Tout ça, c’est en attendant déjà un grand succès avec deux autres films, deux suites qui devraient sortir en Mai 2017 et Juin 2018.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire