Fréjus qui fête son port, dit comme ça ça n’a l’air de rien, c’est pourtant une véritable marée humaine qui s’est donné rendez-vous pendant trois jours sur les rives les mieux aménagées de la Méditerranée. Trois jours de festivités, de terrasses pleines à craquer, de musique live et de démonstrations de Fly-Board (le nouveau truc à la mode), avec des feux d’artifice, et surtout énormément de bonne humeur visible sur le visage des passants. Franchement, ça fait du bien !

Spot stratégique et négociations

Vous le savez tous si vous êtes des habitués du port les soirs de feu d’artifice, le spot absolu, c’est au sommet de la passerelle. Il se trouve que pendant le fête du port, la fameuse passerelle est aussi en plein coeur du spectacle global offert par tous les intervenants : une scène en bas à droite, une autre un peu plus loin sur la gauche mais tout de même visible, des démos de Fly-Board en contrebas, et surtout, le rendez-vous avec les artificiers à 22h30, heure fixe et bien connue des amateurs. Moralité : impossible de se frayer un chemin tranquillement sur l’escalier, obligation de négocier avec les gens pour pouvoir passer, comme dans le métro parisien aux heures de pointe. C’est rare de voir un coin de Fréjus aussi massivement fréquenté ! C’est en revanche très agréable de constater que bien loin d’enrager parce qu’il y a du monde, qu’il faut se garer à 2km et qu’il faut jouer des coudes, tout le monde a l’air ravi d’être là, à profiter des belles terrasses de tous les commerçants de Port-Fréjus qui sont à l’origine de cette fête et qui jouent tous le jeu à fond, Un chouette spectacle, un chouette moment, qui tombait très bien lors de ce premier weekend d’arrivée massive de nos touristes préférés. Preuve qu’à Fréjus, le port sait recevoir !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire