La mosquée, encore et toujours. Et enfin, on a le droit de dire enfin ? Il paraît que la France est une terre de liberté de culte, non ? Alors c’est vrai que parfois, certains pratiquants sont possédés par des religions un peu bizarres. Comme ce type, Karl Thor, Jean-Claude Monet à l’état civil, qui se prenait pour l’héritier d’Hitler avant de monter des groupes soucoupistes (vous chercherez), et qui suivait méticuleusement, chaque année, le même parcours que feu le président Mitterand sur la roche de Solutré, pour y jouer du tambour suspendu par les pieds. Là, effectivement, on peut se demander si la liberté de culte est une avancée sociale. Mais mettre à disposition une mosquée dans une ville comme Fréjus, finalement, n’est-ce pas simplement dans l’ordre des choses ? On prête beaucoup de haine et de rancœurs dans ce dossier, à toutes les parties, parce qu’au fond, on s’imagine des tas de trucs faux, comme « c’est payé avec nos impôts », « c’est de l’islamisme radical », « c’est un pied de nez au FN », « c’est pas républicain », « c’est une entorse à la laïcité ». Qui se souvient encore exactement de ce que c’est, la république, la laïcité, tous ces trucs ? C’est parce qu’on en parle sans arrêt qu’on imagine des problèmes entre les strates de notre société. Pourtant, on est tous dans le même bateau, et que celui qui sait vraiment où on va se manifeste, parce que tous les autres, on cherche encore !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire