» La sapologie, c’est une science qui étudie la Sape. Un sapelogue est celui qui est à l’apogée de son art » ainsi parlait Ben Mukacha, l’un des sapologues les plus célèbres. Devenu un véritable phénomène et connaissant un pic de popularité ces derniers temps, que se cache derrière cette science dite « Sapologie »?

La sapologie est un concept né de la SAPE: la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes. Ce mouvement est originaire du Congo mais s’est, par la suite, répandu partout. Notamment en France, où dans certains quartiers, on a adopté la Sapologie. Il est constitué de personnes nourrissant une grande passion pour la mode et le vêtement. Ce qui expliquerait donc leurs côtés très dandys. Un « sapeur » est donc un amoureux des costumes d’Yves Saint Laurent ou des chemises en soie Versace. Mais attention pour être sapologue, il faut une expérience dans le milieu. Il y a des normes à respecter, des principes, un style de vie particulier. Le sapologue mettra en avant les couleurs flashs, et osera porter le costume jaune poussin ou imprimé (rayures surtout Wax, motif très utilisé dans le textile africain). L’importance des couleurs est à souligner. En effet, le sapologue est beaucoup dans le « m’as tu vu ». Il est essentiel pour lui de se faire voir, pour exister en quelque sorte. Il collectionne les paires de lunettes et les chapeaux. Il ose sortir avec la canne et les parapluies juste pour la frime. Par contre, ce qu’on veut chez les sapologues, c »est de l’originalité. « Le sapeur n’est pas un copieur » comme disait l’autre. Il faut respecter le style de chacun et avoir le sien. Au delà du concept et de la science, la sapologie est un art. Comme nous l’ explique Ben « la légende » Mukasha, célèbre sapologue. Attention, moment d’anthologie.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire