Créée fin 2014 par Louis Casa, la société Point Sud (dont Bah Alors? vous a déjà parlé) est aujourd’hui en pleine expansion. En seulement un an, cette dernière a su faire ses preuves auprès des entreprises raphaëloises/fréjusiennes et n’a rien à envier aux autres espaces de co-working implantés un peu partout dans l’hexagone.

Avant l’ouverture du Point Sud, les locaux du deuxième étage de l’immeuble situé en plein cœur du centre-ville de Saint-Raphaël étaient un centre d’affaires comme il en existe d’autres. Aujourd’hui, la société est devenue un lieu spécialement dédié aux entreprises qui ne sont pas équipées de locaux. Louis Casa l’explique lui-même, cet espace de Coworking a été crée pour rompre l’isolement des entrepreneurs et est adapté au monde de l’entreprise. Il permet donc à ces derniers de travailler ensemble, sans esprit de concurrence, sans engagement ni contraintes. « Les entreprises travaillent main dans la main. C’est un vrai pôle de compétence qui est aussi convivial, flexible avec une vraie dynamique d’échange et de partage. Tout le monde peut venir » affirme le fondateur.

De nouveaux projets en perspective

Si la première année a été celle où la société a dû faire ses preuves auprès des entreprises, la deuxième est celle des projets d’expansion et de développement. « Aujourd’hui, c’est le rush. Quinze personnes viennent ici tous les mois. Tous ceux qui sont venus jusqu’à aujourd’hui ne sont jamais repartis » poursuit Louis Casa. Les entreprises n’ont pas seulement la possibilité de travailler ensemble, elles peuvent également se déplacer au Point Sud pour y faire, par exemple, des réunions, des entretiens etc. Du coup, des avocats, des entreprises du bâtiment, des sociétés de gardiennage se déplacent aussi. La société organise, en plus, de l’événementiel, des afters-work (plusieurs fois par mois) ainsi que des journées portes ouvertes pour faire découvrir l’univers du Coworking. Et nouveauté cette année, Louis Casa travaille sur une nouvelle formule qui pourrait être proposée d’ici peu. « J’aimerais passer à une formule à la journée ou à la demi-journée. Cela offrirait la possibilité à un autre secteur de profiter de cet espace et de tous les équipements. L’entreprise est tout le temps en innovation. » Le créateur du Point Sud confie également que, d’ici un an, l’entreprise pourrait se doter de nouveaux locaux. Affaire à suivre.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire