Ouverte il y a maintenant six ans, la boutique « La maison du terroir » à Roquebrune/Argens propose exclusivement des produits venant de l’agriculture locale. Située au cœur du centre historique de la ville, elle ravit aussi bien touristes que locaux.

Depuis son ouverture en 2006, la boutique « La maison du terroir » est en constante progression. Si l’hiver, les ventes sont un peu moins importantes, les employées sont multipliées par trois dès le début du mois de mars. « La boutique marche mieux en période estivale avec les touristes qui sont de véritables adeptes de produits locaux » explique Frédérique, la responsable. Cette dernière travaille exclusivement avec des producteurs locaux notamment pour ce qui est le vin, l’huile d’olive, les tartinades ou le miel. « C’est du 100% roquebrunois » confirme la responsable. D’autres produits sont sélectionnés en Provence (ceux qui ne sont pas produits sur la commune). C’est le cas avec les cosmétiques Durance. Le rosé est le point fort des produits mis en vente, comme le rosé Côte de Provence et ceux des domaines des Marchandises, de la Bouverie,  de Geoffrey ou encore du Caveau Saint-Romain. Mais, le miel se vend aussi très bien ainsi que l’huile d’olive (Domaine de l’Olivette) qui est attendue avec impatience cette année. Pour une bouteille de vin, il faut compter de 2,95 pour celui du Caveau Saint-Romain à 24 euros pour une bouteille de rouge Côte de Provence du Château Palayson. La boutique propose aussi des produits plus spécifiques comme des orchidées, du safran et a aussi des producteurs qui ne proposent que des produits bio. Au final, il n’y a pas beaucoup de différence de prix entre les produits proposés par la boutique et ceux vendus dans les grandes surfaces. « Les producteurs fixent leurs prix et nous les vendons ensuite avec une petite différence. Par exemple, pour le miel ça va être de 8 à 1/1,10 euros selon les variétés » confirme Frédérique.

Offrir aux clients la possibilité de rencontrer les producteurs

Plus que de la simple vente, la boutique « La maison du terroir » offre également la possibilité aux clients d’aller directement à la rencontre des producteurs. « C’est notre deuxième rôle. Nous sommes un peu l’équivalent d’un office du tourisme agricole. » Si ces derniers souhaitent en effet acheter en plus grosse quantité ou simplement voir d’où viennent les produits (sachant que les ¾ des exploitations se trouvent sur la commune et aux alentours) les vendeuses leurs offrent une carte avec l’emplacement du producteur. C’est ainsi qu’elles peuvent faire leur promotion. « C’est important de faire travailler nos agriculteurs » confie Frédérique. Et enfin, toute l’année, la boutique propose des dégustations à ses clients sur pratiquement tous les produits. C’est essentiel pour la responsable qui s’assure ainsi de les rassurer sur la provenance exacte des produits.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire