Pour quelques irréductibles Gaulois, comme moi, qui ne sont toujours pas abonnés à Netflix (oui je sais, c’est difficile à croire pourtant nous existons) trouver une série à mater relève bien trop souvent du parcours du combattant. Et puis, on ne va pas se mentir, les BONNES séries se font rares aujourd’hui. Alors, pour vous épargner de longues minutes de recherche, je vais vous parler de celle qui risque de vous rendre complètement accro : Les 100 ou The Hundred.

Mais, de quoi ça parle au juste ?

Avant de vous lancer, vous devez savoir que Les 100 est une série de science-fiction, plus précisément post-apocalyptique. Vous avez peut-être des a priori, comme j’ai pu en avoir mais, ne vous fiez pas uniquement au genre, The Hundred ne se résume pas qu’à ça. Il y a presque 100 ans (à peu près à notre époque) la Terre fut frappée par un immense holocauste nucléaire exterminant, au passage, la quasi-totalité de ses habitants. Avant que le drame ne se produise, 4000 chanceux réussirent à survivre en se réfugiant dans une station spatiale nommée l’Arche. Mais, après trois générations de vie presque paisible, la station se meure. Les réserves de nourriture, d’eau, de médicaments sont presque vides et il reste assez d’oxygène pour tenir deux à trois mois maximum. Le chancelier de l’Arche (le grand big boss) décide alors de prendre une mesure radicale pour sauver l’espèce humaine. Cent jeunes, condamnés pour des délits graves, vont être envoyés sur Terre. Leur seule mission une fois arrivés là-bas : vérifier s’il est possible de vivre à nouveau sur la planète bleue. Livrés à eux-mêmes dans un monde qu’ils ne connaissent pas, les 100 vont très vite se retrouver face à des problèmes qu’ils étaient loin d’imaginer en débarquant.

Pourquoi vous aller devenir complètement accro

Et bien, pour commencer, parce que cette série est carrément géniale. Bon, je vous l’accorde, parfois, les scénaristes de sciences-fiction partent un peu loin dans leurs délires et il est difficile de se sentir totalement impliqué. Et ok, le coup de « l’attaque nucléaire qui a décimé presque toute la planète » est peut-être un peu tiré par les cheveux mais, si on y réfléchit bien, ça pourrait finir par nous arriver un jour ou l’autre alors pourquoi pas ? Et puis, sincèrement, que ce soit possible ou pas, ce n’est pas vraiment ce qui importe. Ce qui compte, en revanche, c’est la façon dont la série est construite. Dès les premiers épisodes, les intrigues donnent envie de continuer à regarder. Vont-ils réussir à survivre sur Terre ? Que va-t-il leur arriver ? Seront-ils vraiment seuls ? Toutes ces questions nous obligent à nous pencher sur l’épisode suivant. Quant aux personnages en eux-mêmes, chacun a une histoire, un vécu et un caractère qui le rend attachant (même si certains sont carrément insupportables). Au final, ces jeunes ressemblent à n’importe quels autres d’aujourd’hui. Chaque épisode apporte son lot de rebondissements, de joies, de luttes, de tristesses et même d’amour (tout ce qui tient en haleine). Bref, que vous soyez un(e) fan inconditionnel(e) ou pas de SF, essayez vraiment celle-ci. Vous me remercierez plus tard.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire