On est le 4 mars, si vous avez eu ce journal dans les mains le vendredi de sa sortie. C’est à dire, bientôt le début du printemps. Rendez-vous compte, déjà. Alors c’est sûr que nous, entre nos problèmes de pognon (à cause de, définitivement, la discothèque « la plus nulle du monde », c’est bien que les gens le sachent) et notre envie de bien faire pour relancer la machine Bah Alors ?, on n’a pas chômé, donc on les a pas vus passer, ces trois mois. On a beaucoup inventé, beaucoup arpenté, beaucoup travaillé, et on n’a pas changé de bagnole. Parce qu’on a des bons garagistes ? Oui, mais non. Parce qu’on n’a pas eu besoin de le faire, surtout. Et si mon acolyte Ibra sait à peu près où sont les fils et les durites dans un moteur (à condition qu’il soit contemporain avec George Bush Père au pouvoir, grosso-modo), moi, j’en sais absolument rien. Nul, zéro. Et même avec un tuto YouTube, un bouquin de 520 pages consacré au sujet et un kit de démontage validé par la Nasa, je serais bien incapable de, je ne sais pas…changer un cardan, tiens, je sais même pas ce que c’est. Mais si je suis comme ça, c’est parce qu’on m’a expliqué, au moment où j’ai passé le permis en l’an 2000,; que « les voitures de maintenant, tu peux plus mettre le nez dedans ». Et ben figurez-vous que si, à condition d’être un peu curieux, ou un peu fauché, ou les deux. Tiens c’est bizarre, j’ai le profil. Mais rien à faire, je préfère le home-cinéma… Ce qui ne m’empêche pas de discuter calculateurs et cambouis avec des spécialistes du sujet, dans des décors post-apocalyptiques !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire