Vendredi 27 février ont eu lieu, à Fréjus et Puget-sur-Argens, deux concerts à mille lieues l’un de l’autre. Le premier a rendu hommage à la musique traditionnelle vénitienne et le second, orchestré par la talentueuse Rose, a fait danser une foule de plusieurs centaines de personnes.

19 heures – Villa Aurélienne

IMG_3063

Tout a été prévu pour ravir les couples et familles venus assister à la soirée concert « Autour du carnaval de Venise » organisée par l’association Fantasia Méditerranée. Deux mini-bus ont été prévus pour accompagner les participants jusqu’à la célèbre bâtisse fréjusienne. À l’entrée, une hôtesse les accueillent chaleureusement avant de les diriger vers la salle où va avoir lieu le spectacle. Une fois l’assemblée installée, le concert peut débuter. Après une rapide présentation des artistes par le Directeur Artistique de l’association (Christian Serrano), les réjouissances débutent enfin. La première artiste à se présenter est Amélie Brichet-Serrano, actuellement professeur à l’Académie de Musique Prince Rainier III de Monaco. Pendant plusieurs minutes, cette dernière interprète des morceaux italiens à la flûte traversière ainsi qu’une véritable performance lyrique. Viennent ensuite, Sabine Marzé (à la mandoline) et Philipe Loli (à la guitare). Un quatrième artiste, qui ne devait pas assister à cette soirée, fera son apparition et jouera quelques morceaux au piano vers la fin du spectacle. Pendant plus d’une heure, les morceaux s’enchaînent donc pour le plus grand plaisir de l’assemblée. Les seuls moments d’agitations surviennent lorsque les spectateurs applaudissent de bon cœur les performances des membres de l’association. Une fois le concert terminé, ces derniers sont invités à se diriger dans le Hall de la Villa Aurélienne pour y déguster quelques spécialités vénitiennes préparées par la Piccola sicilia, un restaurant raphaëlois, dont le célèbre cocktail spritz (à base de vin blanc et campari).

20 heures 30 – Espace Victor Hugo

IMG_3064

Toute autre ambiance à l’autre bout de la ville. L’une des salles de l’espace Victor Hugo a été transformée en salle de concert. Ce soir, c’est la chanteuse Rose qui vient se produire. Cette dernière présente, à un public de jeunes et moins jeunes, les morceaux de son tout nouvel album « Pink Lady ». L’ambiance est à la fois chaleureuse et survoltée. Rose démarre son concert en douceur avec quelques balades mélancoliques accompagnée de ses quatre musiciens (deux guitaristes, un pianiste et un batteur). Au bout de quelques minutes, l’ambiance commence à changer. Les morceaux se font plus entraînants, l’artiste incite même les spectateurs à se lever de leur fauteuil pour danser avec elle. À un moment, cette dernière offre un petit instrument de musique à une spectatrice et lance joyeusement à la foule « je vous donne tout, car je vous aime et vous me donnez tellement aussi ». Généralement très pudique sur sa vie privée, Rose décide quand même de se dévoiler un peu plus à son public entre deux performances. C’est ainsi qu’elle avoue au public que la première fois qu’elle est venue à Puget-sur-Argens, c’était pour se marier à son ex. Au bout d’une heure de show, les spectateurs sont carrément invités à venir s’installer près de la scène. Personne ne se fait prier et elle y descend immédiatement et en profite pour danser avec un jeune homme et faire chanter ses plus fidèles fans. Il est clair que Rose a un vrai attachement pour son public et lorsque sonne l’heure de la fin du concert, elle a du mal à partir et revient plusieurs fois pour interpréter encore quelques mélodies.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire