Icône de l’avant-garde, Rei Kawakubo est une figure de la mode du XXème siècle. Précurseur de cette mouvance dite « Anti Fashion » , elle a dans un sens révolutionné la mode en apportant un nouveau regard … elle a aussi influencé bon nombres de créateurs.

Née à Tokyo dans les années 40, Rei Kawakubo n’était pas prédestinée à faire de la mode. Au départ, elle étudie la philosophie, la littérature et les beaux arts. Elle travaille dans le monde de la publicité, qui la déçoit. Elle décide de se lancer dans le stylisme. Elle fonde sa propre marque, Comme des Garçons, au départ destinée aux femmes. Par la suite, elle crée une gamme Comme des Garçons pour hommes.

tumblr_m11pmmAgfr1rphfeao1_500

Issue de cette vague de créateurs japonais avec entre autre le géant Kenzo, Issey Miyake, ou encore Yohji Yamamoto (son ancien compagnon), elle impose de nouveaux codes dans le monde du vêtement. Elle sera mise en lumière à Paris, capitale de la mode, dans les années 80. Elle présente des collections différentes de ce qu’on pouvait voir. Le projet de Rei Kawakubo est d’aller à l’inverse des préceptes classiques du prêt à porter. Alors que les défilés sont pré-dominés par des couleurs flamboyantes, les siens seront en partie composés de couleurs tristes comme le noir, qui compose 85 % de ses pièces. Jouant aussi sur la couture, elle présente des vêtements difformes, troués même parfois décousus. Rei donne un aspect inachevé à ses collections.

kawakubo_rei

Elle refuse de suivre les multiples tendances et tente de se démarquer. A l’époque, personne ne pensait que quelqu’un serait capable d’être aussi novateur dans sa démarche. Ayant créé une véritable tempête dans le monde de la mode, elle montre une autre vision de la beauté. Elle explique dans ses collections que la beauté se trouve également dans l’imperfection et la pauvreté. Beaucoup qualifieront son univers de « style de clochard » ou « post-hiroshima chic ». Elle devient donc l’un des précurseurs du mouvement dit « Anti-Fashion » et de la mode minimaliste, dont beaucoup de nouveaux créateurs s’inspireront. Il n’est plus question de simples vêtements, nous sommes plus tournés vers un « art du vêtement ». On conçoit une pièce comme une toile, et c’est ce que Kawakubo fait avec brio. Et tout cela avec une totale liberté et une symbolique rare.

rei-kawakubo

Sa marque Comme des Garçons devient de plus en plus populaire et s’impose parmi les grands. Avec la capsule « CDG play » où il est question de basiques polos, t-shirts et autres ayant pour logo un cœur avec des yeux. Ou encore « CDG shirt » uniquement conçu pour les chemises et comme la plupart des autres grands couturiers, le parfum. Elle multipliera les collaborations avec Converse, ou elle ornera la célèbre tennis de cœurs ou encore Suprême. Désormais dans le panthéon de la mode, Rei Kawakubo est plus qu’une simple styliste. Elle est une créatrice de talent, une novatrice dans un monde qui tend à toujours tourner autour des mêmes concepts.

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire