Marie Bolot travaille main dans la main avec Thierry Anne, le responsable de la Mission Locale. Elle est conseillère emploi, responsable des relations avec les entreprises. C’est elle qui va nous expliquer, pour compléter les propos recueillis auprès de son boss la semaine dernière, l’utilité de ce forum inédit, en plein cœur de la Villa Aurélienne, un lundi matin, à la fraîche.

Marie, à quoi sert ce forum ?

Il sert à informer le public sur les métiers et l’orientation, une nouvelle problématique qui nous suit toute notre vie. C’est vraiment pour tout le monde, les jeunes, les moins jeunes qui cherchent à se réorienter, les demandeurs d’emploi, des familles, etc.

Les gens qui sont ici veulent plutôt un emploi, ou un conseil ? Parce que bon nombre d’employeurs ne sont pas là pour récupérer des CV, hélas.

On a été très clairs là-dessus auprès du public et des employeurs, ce n’est pas un forum de recrutement. Les gens sont là pour voir des fiches métier, discuter avec des recruteurs pour avoir des pistes. Mais évidemment, il y a des personnes à la recherche d’un contact pour du travail.

Il y a un problème d’orientation, en France ?

Le problème c’est surtout le manque d’information. Il y a énormément de métiers peu connus.

Pourquoi des boites de Nice viennent-elles recruter ici ? TransDA, par exemple ?

C’est bizarre, mais pas vraiment. J’en ai, à la mission locale, des jeunes qui veulent travailler dans ce genre d’entreprises. TransDA fait de la messagerie, et il y a des jeunes qui préfèrent travailler localement en tant que chauffeur poids-lourds, plutôt que de partir à l’autre bout de la France un jour sur trois. C’est un métier qui n’est pas très bien connu, et justement les employeurs sont aussi là pour donner de l’information, donner envie au public de s’intéresser à ces jobs.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire