Il fallait qu’on l’attache, on ne l’a pas fait. Et notre Djamel de s’énerver sur les adeptes du Fitness, ces gens qui donnent tout pour leur physique, qui calculent ce qu’ils mangent et qui avalent des pilules légales en espérant qu’elles ont des effets dignes de produits ukrainiens sur leur consommation lipido-calorique. Bref, des gens qui font beaucoup, beaucoup de sport, parce qu’être beau, pour eux, c’est cool. Et c’est sain.

Alors oui, c’est vrai, il paraît qu’être beau, c’est cool. Et c’est vrai, aussi, que faire du sport, c’est excellent pour le corps. Et non, on n’a absolument rien contre les gens qui font du sport, on peut même vous avouer que certains, parmi les gens qui ont jalonné l’histoire du journal, on avalé des 200 mètres en très peu de temps, ou ont enfilé des paniers à 3 points (surtout à l’entraînement). Les salles de sport, on y rencontre des gens supers (cf notre sujet de la semaine dernière). Mais il est vrai que le culte du corps, transposé sur la toile, et parfois dans des cerveaux vides comme des coquilles de noix, c’est usant. Alors parce que dans ce monde il y a Booba et Demi-Portion, parce qu’il y a Suicidal Tendencies et Ratos de Porao, parce qu’il y a Mark Henry et Dolph Ziggler, parce qu’il y a John Goodman et Brad Pitt, parce qu’il y a Patti Labelle et Whitney Houston, et que tout le monde a droit à sa lucarne, Djamel le fou a le droit de s’exprimer chez nous. D’autant plus qu’il sait écrire, et dans un journal, c’est utile (mais pas toujours indispensable, si, si, on vous le jure). Bref, faites du sport, mais détendez-vous avec ça, surtout si vous constatez avec étonnement, ou pas, que la 75e photo 3/4 face devant le miroir que vous venez de faire, c’est la même qu’il y a 2 ans. On les voit pas, nous, les autres, les 220 grammes de moins !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

Laisser un commentaire