Nathalie purifie ton eau. Enfin, le filtre à charbon actif qu’elle vend, avec la société Kangen Water. Un filtre comme on les connaît bien, sur lequel on branche le robinet domestique, et qui nous sort la substantifique moëlle de ces molécules h2o auxquelles on doit beaucoup. Bref, les Japonais, l’acidose, elle nous explique tout !

Nathalie, c’est quoi de l’eau alcaline ?

Les Japonais ont subi des bombes atomiques, ils ont cherché des procédés pour aider un peu la populatioon à remonter la pente. Ils ont parcouru le monde à la recherche des sources miraculseuses, et ils se sont aperçus que ces sources  produisaient de l’eau alcaline et anti-oxydante, avec un Ph un peu plus haut. Ils ont alors tenté de reproduire les propriétés de ces eaux, d’abord autour de 1964 avec de gros dispositifs dans les hôpitaux. Ils ont réussi à lutter contre des pathologies grâce à ça. C’est reconnu par le ministère japaonais de la santé.

Et aujourd’hui, on peut brancher un filtre chez soi.

Voilà. Un filtre qui nettoie l’eau des pesticides, avec des plaques qui servent à l’électrolyse de l’eau. Il y a ensuite deux flux partagé, un qui sort en hat, l’autre en bas. On cosomme l’eau qui sort en haut, alcaline. Et l’eau très alcaline, on ne la boit pas, on s’en sert pour nettoyer les pesticides sur les fruits et légumes, par exemple.  C’est plus efficace que l’eau de pluie ou du robinet.

Il ya trois petits verres devant nous, c’est pour quoi faire ?

On teste le Ph des eaux sur le stand. Par exemple ici, de l’eau minérale du marché, le testeur de ph montre que l’eau est acide, pareil pour l’eau de source plate d’à côté. La nôtre, qui sort de la machine placée derrière le robinet, est alcaline. Elle peut contribuer à rééquilibrer le terrain acido-basique de notre corps.

Ce qu’on ne vous a pas dit, c’est qu’avant de présenter le produit et de me tendre un verre d’eau (très bonne, c’est important), Nathalie m’a demandé si j’avais mal aux épaules et m’a tiré sur le bras pour voir si j’avais un bon équilibre, avant/après un verre d’eau. Merci, mais on a déjà essayé de me fourguer un bracelet PowerBalance avec ça. Chacun son point de vue, mais à plus de 3000 euros la machine haut de gamme(le Leveluk K8), il me faut autre chose qu’un tirage sur le bras pour me convaincre. Les tests chimiques, ça je peux comprendre. Mais comme c’est écrit dans l’introduction : chacun sa sensibilité.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire