L’Europe de l’Est est-elle devenue the place to be ? Devenue porte-parole du cool , la partie Est du vieux continent est devenue un repère pour les prescripteurs de mode, les stylistes ou autres photographes en 2016. Focus sur une mode inspirée par les jeunes Russee qui skatent sur la place rouge en écoutant de la Rave. 

Un passé riche…

Cliché pris par Gosha Rubchinskiy

Avant d’entamer une longue explication sur le concept, revenons d’abord sur le terme Europe de l’Est. Géographiquement, l’Europe de l’Est partirait de la Pologne et irait vers la grande Russie. On compte parmi les pays, tous ceux bordés par la mer Baltique (Lituanie, Lettonie et Estonie) puis, le centre de l’Europe avec la Hongrie, la Bulgarie mais aussi le Sud Est avec la République Tchèque, Croatie ou encore la Georgie. Historiquement, l’Europe de l’Est est née en quelque sorte dans les années 90 grosso modo. Puisqu’avant, tous ces territoires n’en formaient qu’un seul et on l’appellait l’URSS. Lorsque ce géant empire a chuté en 1991, tous ces petits territoires commencent à connaitre leurs indépendances en passant par des conflits, mais on arrête là pour l’histoire.

Mais un passé qui inspire 

gosha-rubchinskiy-2015-fall-winter-collection

Culturellement parlant, l’Europe de l’Est, c’était purement communiste. La culture était « régie » par l’Empire et jusque-là, on refusait catégoriquement la culture dite « américaine ». Suite à la chute de l’URSS, un plein boom culturel apparaît. Et c’est ça qui fascinera le jeune et très prometteur Gosha Rubchinskiy. Ce photographe a eu ce don de rendre cool toute cette jeunesse soviétique férue de skate et de rave party. Mais, ces jeunes loups vivaient les choses forcément différemment des autres. Pour eux, toute cette culture était nouvelle. Gosha, qui a grandi dans les banlieues de Moscou, partage cette vision. Pour lui, cet essor culturel qu’ont connu les pays d’Ex-URSS a été révélateur. Ce sera dans de nombreux projets où il met en scène des jeunes Russes atypiques qu’il montrera cette transition entre la culture pro russe et celle dite occidentale. Il décide désormais de se lancer dans la mode, en sortant des capsules rappelant cette mode des années 1990 des jeunes Moscovites. Allant du sweatshirt XXL imprimé en cyrillique, aux chaussettes montantes aux motifs communistes, Gosha Rubchinskiy a su apporter un  « Ex-URSS » dans le monde du prêt à porter. Cela a également inspiré le styliste Demna Gvalasia qui crée la marque VETEMENTS. Tout ces noms sont ceux qui font la mode d’aujourd’hui, et celle de demain.

En bref, l’Europe de l’Est inspire de plus en plus les jeunes fashionistas et autres photographes. Beaucoup d’événements prennent place également là-bas, comme quoi, même la Lituanie aura eu un quart d’heure de gloire, en 2016.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire