Un jour, alors que je brunchais avec un ami (Faux, c’est juste pour me donner un style, j’étais au McDo), il fait le dur constat que je hais pas mal de choses. Il est vrai qu’il y a énormément de choses qui me déplaîsent. Alors un jour, j’ai pris le temps de lister dans mes « notes » du téléphone. Entre Donald Trump et les tomates, j’ai pu caser: Grey’s Anatomy. Je vais vous expliquer, pourquoi même si cela s’avère presque inexplicable.

Grey’s Anatomy, tout le monde le sait, c’est cette fameuse série américaine qui passe sur TF1. Et quelle série puisqu’il s’agit d’une grande firme. C’est peut-être même l’une des séries les plus courtisées de son époque (J’exagère mais quand même c’est grand). Alliant le monde hospitalier d’Urgence et les idylles des Feux de l’Amour, Grey’s Anatomy a tout pour être la chose la plus chiante de l’histoire, juste après un album de Christophe. Ce serait quand même indécent un topo sans avoir analysé un minimum la série. J’ai donc, un jour, pris mon courage à deux mains et j’ai visionné un épisode. Grey, c’est le nom de famille de Meredith. Celle-ci doit plus ou moins confirmer sa place de titulaire dans un hôpital prisé de Seattle. Un jour, elle rencontre un certain Dereck Shepherd a.k.a. le charmant, le plus beau, le plus fort, le plus « ohlala si seulement c’était mon mec, mon Dieu, je craque, quel homme ! ». Ce dernier s’avère être son supérieur à l’Hôpital sans même qu’elle le sache. Et donc à partir de là commencent tout plein de choses entre relations amoureuses, destins tragiques… Malgré la « superproduction », il s’agit d’une série où le jeu d’acteur est aussi moisi que le doublage détestable en Français. Il se passe des choses presque stupides, des séquences musicales qui font durer le suspense, mais lequel ? Le staff découpe un nez au scalpel mais constate une erreur puisque la personne concernée est simplement enrhumée et que ça ne lui valait pas un retrait du nez. Puis, quand on se fait un peu chier dans le bloc, on décide de ? S’embrouiller par rapport à l’autre soir ! Parce que le bloc c’est l’endroit idéal pour remettre en jeu son mariage. Donc n’hésitez pas, si vous êtes tendus avec une nana, oubliez le tête-à-tête au Flunch et allez vous foutre sur la gueule (ou accessoirement vous rabibocher) dans un bloc opératoire, c’est la solution.

(le genre de vidéo aussi stupide que la série faite par les plus grands fans.)

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire