Aline Gilles de Pelichy est la présidente du Lions Club Féminin, Fréjus Vallée d’Argens. Si vous ne savez pas ce qu’est un Lions Club, c’est simplement une structure associative qui essaie de venir en aide aux gens démunis, pour la faire courte. Ce weekend, le salon Art et Décoration de la Villa Aurélienne servait à la fois à proposer aux locaux les talents et les produits fabriqués par les artisans du coin, mais aussi à récolter des fonds pour venir en aide à l’enfance en souffrance, notamment à deux associations qui s’occupent de donner un coup de main aux familles touchées par de cruelles maladies infantiles. Alors entre deux grille-pains hyper designs et des abat-jours tendances, nous avons échangé quelques mots avec la présidente, qui non contente d’avoir mis sur pieds un salon super beau et vraiment très bien construit, a réussi le pari de fédérer le public autour d’une noble action.

Aujourd’hui, qu’est-ce qui se passe ?

C’est la 7e édition du salon art et déco. On reverse les bénéfices à l’association Enfant Cancer et Santé, et à l’association Petit Prince. On aide aussi les familles dont les enfants sont atteints de maladie de longue durée.

Il ne faut surtout pas penser que c’est un acte isolé.

On fait 7 actions dans le courant de l’année. Mais c’est le salon art et déco qui est le plus compliqué à monter. On s’organise en commission chaque année, on contacte nos exposants les plus fidèles, on choisit en fonction du thème, certains nous contactent. C’est un salon prisé, ces deux dernières années ont été compliquées pour les artisans à cause de la crise. Mais les artisans savent que quand ils louent leurs stands, l’argent est reversé à l’enfance en souffrance, donc ça se passe bien.

Et ils peuvent faire leur beurre, aussi !

Oui, d’autant que les stands ne sont pas très chers ! On attend un peu plus de 1200 personnes, pendant trois jours. On essaie vraiment de mettre les talents locaux, les artisans régionaux,

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire