Le bien-être, c’est aussi manger sain. Et manger sain, parfois, c’est contraignant, parce qu’un bon rôti de porc, c’est meilleur qu’une asperge bouillie (si, si). Alors éplucher ses légumes avec un objet révolutionnaire, c’est déjà un premier pas vers la plénitude végétale d’un régime équilibré. Pour ça, il y a Cédric, et son épluche-légumes qui peut même, et ça c’est dingue, éplucher un ananas. Du jamais épluché.

Cédric, ça fait 60 ans qu’il y a des épluche-légumes plus spectaculaires les uns que les autres. C’est la révolution, celui-là ?

Et bien il y a un côté éminceur, et un côté julienne. On peut tout faire, julienne de tout, on peut même éplucher un ananas, et ça c’est pas mal ! On peut faire une julienne avec du chou. On fait des quartiers d’orange, on pèle un poivron ou une tomate, sans eau et sans four. Et ça ne vaut que dix euros !

Comment on se retrouve à vendre ce genre de trucs ?

Il faut aimer faire la cuisine. Je n’ai pas vendu que ça, mais je suis toujours resté dans le culinaire. Les produits évoluent, ça donne envie aux jeunes de faire à manger, les gens évoluent avec les produits. Celui-là est vraiment bon !

Note : pour éplucher un ananas, il a mis quinze secondes, et franchement, c’était une belle réussite, 30% de pertes en moins, en plus il a enlevé les yeux en un tournemain. Well done, good job, surtout pour dix balles.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire