38 ème journée de Championnat. Véritable rookie de cette saison, Music United a su faire la différence. Mené par le charismatique Jamaal Ier, Music United a su faire la différence tout au long de la saison. Entre bouses musicales et chefs d’œuvres du XXIème siècle, MU a enchainé le bon comme le mauvais. Pour ce dernier match, Jamaal Ier, fraichement désigné comme l’homme le plus élégant de l’année, a décidé d’utiliser ces dernières armes pour finir en beauté.

Avant-Centre : Xenia Rubinos – Black Terry Cat

Petite trouvaille de la semaine. A vrai dire, même en recherchant un peu sur les Internets, on trouve très peu d’informations concernant Xenia Rubinos. Ce que l’on sait c’est qu’il s’agit de son deuxième album. Et qu’il est le fruit d’une harmonie entre du Punk, de la Funk, de la Soul et du Noise. L’album est remarquable. Notion spéciale pour la troisième piste qui me rend totalement dingue.

Milieu de terrain : Air – Twentyears

20 ans. « Surfing on a Rocket », « La femme d’Argent » , « Sexy Boy ». 20 ans que les Versaillais font le tour du monde. Allant de l’excellent « Moon Safari », album emblématique de la French Touch, aux bandes originales pour Sofia Coppola, Air figure désormais comme porte parole du bon gout français. L’année dernière, Jean-Benoit Dunckel et Nicolas Godin avaient chacun brillés grâce à leurs projets solos. Et cette année, pour les 20 ans, Air nous offre un best of de leurs plus grands succès. Entre Downtempo et Trip hop, le voyage est garanti. Merci Air.

Defenseur : Whitney – Light Upon The Lake

C’est toujours important de relever les projets indie-pop- rock qui sortent. Sinon qui le fait à part les Inrocks et Canal + ? (Et pour le coup, c’est vraiment sympa, vous devriez aller écouter, l’album est super.)

Gardien : Nick Jonas – Last Year Was Complicated

On a fait Pierre – Feuille – Ciseaux avec l’autre capitaine d’équipe. On choisit des gars. Il en reste deux : Les plus nuls. Moi, j’ai récupéré Nick Jonas. Je le fous au cage parce que c’est la bite de l’équipe. Au pire, il prendra de grosse frappes de la brute d’en face. Au mieux, il s’endurcira pour revenir plus fort. Et oui mec, cette année, ce sera aussi compliqué que l’an dernier.

Réserviste : La playlist de l’Euro 2016 sur Spotify

David Guetta. Soprano. Maitre Gims. Tal. Coldplay. Ils servent à rien, mais si jamais on a besoin, on rappellera des mecs qui ne figurent pas dans cette liste.

Le joueur à suivre : Hamza – Lever du soleil

Hamza est Belge, mais rappe comme les rappeurs plus chaud d’Atlanta. Dreadlocks, Lunettes mouche, 1m60 à tout péter, le H nous a pondu un extrait de son futur album « Zombie Life ». Ici, il déambule tel un Young Thug dans une boite de striptease, le ton est sombre, le beat sonne Travis Scott. Il chante, il rappe, il « autotune ». Il est génial. Tout simplement.

Légende : Jean Louis Aubert – Voilà, c’est fini

Music United va faire peau neuve, et va laisser placer à une autre rubrique. Voilà, c’est fini. Larmichettes.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire