La Maison des vins, c’est aussi un florilège d’animations, et ça, c’est Jeanne Delaunay, responsable de tout ce qui concerne la communication et l’animation, qui en parle le mieux. On commence avec l’animation qui a lieu tout l’été depuis la fin du mois de juin, le parcours des senteurs : « L’an dernier on faisait des cours d’œnologie d’une heure, cette année on a mis en place 5 fûts avec des tubes qui renferment des odeurs, arômes primaires et secondaires des vins, et vous devez découvrir à quoi ils correspondent. C’est pour les adultes, mais les enfants peuvent jouer aussi. Et ça, ça permet d’avoir une approche différente du vin, ça permet aussi de retrouver les choses qui leur plaisent dans les vins, de détecter ces arômes en direct, et de cette façon, on utilise tous le même langage. Les cours d’œnologie sont parfois un peu théoriques, c’est un excellent complément. Ici on a un rôle très pédagogique, on n’hésite jamais, on prend des cartes, on explique, on dessine, on a le temps de faire ça ! C’est un endroit fait pour ça, pour goûter et comparer, et pour se faire conseiller. »

Noël au printemps

C’est au printemps que sort le rosé de l’année, donc évidemment, il y a un bel événement au mois d’avril, comme le rappelle Jeanne : « c’est le seul endroit où les particuliers peuvent goûter autant de vins qui viennent de sortir, puisqu’on en ouvre une trentaine, sur toute la journée. On met un foodtruck, un groupe de musique, il y a un monde fou. On leur présente le travail des viticulteurs de toute une année, les viticulteurs sont très contents ». Et puis bien sûr Noël, et son marché traditionnel, ici d’un genre un peu spécial : « on sort des cuvées que les gens n’ont pas pu goûter, quelques vins un peu plus « prestige », on fait venir des artisans locaux, pour tout ce qui concerne les produits de bouche. On met en contact les producteurs et les consommateurs, c’est simplement le principe de ce qu’on fait ici avec le vin ».

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire