Alors moi je l’attendais ce concert depuis l’annonce de la programmation du Mas des Escaravatiers. Ou plutôt je l’attendais plus que les autres. Parce que Jeanne Added j’aime beaucoup, parce que son premier essai « Be Sensational » est excellent et que ça fait un an et demi que je l’écoute régulièrement, parce que Rachid Taha l’a mise au devant de la scène et que c’est une sacrée référence. Alors je me suis pointé au Mas, assez tôt pour profiter des copains et de la première partie (Ok Corral c’était chouette). Mais passons tout de suite à Jeanne Added. Est-ce que ça valait le coût? Oui sans hésiter.

Des bonds, un peu d’electro et un public conquis

Dernière date de sa tournée d’été…Jeanne Added nous offre un set qui comprend la totalité de son album. Chaque morceau est retaillé pour le live. « It » se retrouve rallongé d’au moins 5 bonnes minutes pour faire entrer encore plus de nappes musicales, et finir par transformer le public en bande de teufeurs. « A war is coming » fonctionne à tous les coups sur tous, surtout quand le son est formidablement mixé et que les basses font presque trembler le Mas tout entier. Il y a des temps calmes comme le départ du morceau « Lydia » mais très vite on retombe dans du live brutal captivant. Tout le monde est comme hypnotisé par le set de la bassiste. Mention spéciale pour les musiciens entourant l’artiste, qui ont su donner le ton et les chœurs au plus juste. Une amie m’a dit « ce que je trouve incroyable c’est que sa voix ne bouge pas, elle est belle du début à la fin » : elle a raison. Un pote me dit « c’est sacrément carré » : il a raison. A vrai dire autour de moi il n’y avait que des amoureux de Jeanne Added, en tout cas au moins depuis ce soir. Et ça c’est chouette, un peu de découverte, de la bonne musique, une bonne ambiance. Bravo Jeanne, bravo le Mas.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire