Après onze éditions réussies du Festival de la BD, on croyait avoir tout vu à Roquebrune du monde des bulles et de l’illustration. C’était sans compter avec l’audacieuse politique culturelle de la commune, qui l’a tout naturellement conduite à proposer en cette rentrée le 1er Festival de la caricature et du dessin d’humour baptisé « Politiquement « in »correct » Un galop d’essai inédit et pour le moins original sur lequel on s’est renseigné pour mieux vous le conseiller. Âmes sensibles et susceptibles s’abstenir.

Quoi de plus normal pour la rentrée que quelques coups de crayons ? C’est en effet ce à quoi Roquebrune vous invite dès le 8 septembre. Mais entendons-nous bien, pas n’importe lesquels ! Avec « Politiquement « in »correct », premier du genre, les organisateurs ont sélectionné les plus impertinents, et aussi les plus drôles. Parce que l’on oublie trop souvent que le rire est une musique comme les autres, et qu’à ce titre il adoucit les mœurs ! Si en plus, il aide au mieux-vivre ensemble…

Ainsi pour servir cette belle cause, plus d’une vingtaine d’artistes, dessinateurs d’humour et de presse, caricaturistes et autres illustrateurs, venus de tout l’hexagone et d’ailleurs, investiront le village dès 10h le samedi 10 septembre et jusqu’au dimanche 18h.

Du lourd et de l’humour

Seront ainsi présents au rendez-vous roquebrunois de ce 1er Festival de la caricature et du dessin d’humour une pléiade d’artistes, pour certains déjà de renom, qui se distinguent par la diversité de leurs univers et de leurs talents : Borot, caricaturiste et illustrateur ; le dessinateur, caricaturiste et portraitiste Djony, 3e prix du public du jury du festival de dessin de presse de Virton (Belgique), le dessinateur de presse Dobritz ; le dessinateur d’origine niçoise Christophe Farault dit Faro qui collabore entre autres titres de presse à ceux de Nice et Var Matin ; Dumond ; le dessinateur d’humour, illustrateur et caricaturiste Frizou qui a signé jusqu’aux années 2000 ses créations de son vrai nom Christophe Bardon ; Ganan ; Geoffroy ; Glon ; Baptiste Gaubert dit Gobi, Alain Goutal, dessinateur de BD, de presse, d’humour, d’affiches,… et co-fondateur de Quai des Bulles, le festival de BD de Saint-Malo qu’il a co-organisé pendant 17 ans ; Ignace ; Kak ; Lori ; Rémy Molinari ; Patfawl ; Pinatel ; les dessinateurs Nicolas Raletz, Jean Risacher, Samuel, Tesse, mais aussi last but not least Wingz, diffusé dans l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » et lauréat de moultes prix dont récemment le Trophée presse Citron 2016 (qu’il avait déjà obtenu en 2010 !) ; et le dessinateur de presse et d’humour Ydel, lui aussi multi-lauréat, entre autres du Festival international de presse de Louviers dont il a obtenu le Prix de la révélation en 2003 et celui du dessin d’humour en 2005. A leurs côtés, le public pourra retrouver un dessinateur de presse qui va traverser la Méditerranée pour l’occasion, Le Hic, collaborateur du quotidien algérien El Watan.

S’il n’a pu se libérer pour être physiquement présent, le célébrissime Plantu le sera en tout cas par son coup de crayon avec les dessins qu’il a confiés à la commune pour l’exposition des œuvres à découvrir dès le 8 septembre, en plus d’être le fil rouge du film-reportage « Caricaturistes, fantassins de la démocratie » projeté en avant-première de l’ouverture de ce 1er Festival après avoir été projeté en ouverture… du Festival de Cannes 2014 !

Informations pratiques :

– A partir du jeudi 8 septembre : Exposition des œuvres des artistes au Village médiéval & Exposition sur l’histoire de la caricature à travers l’Histoire à la Maire d’honneur

– Vendredi 9 septembre à 19h : Projection du film « Caricaturistes, fantassins de la démocratie », salle Molière, entrée libre (dans la limite des places disponibles)

– Samedi 10 et dimanche 11 septembre de 10h à 18h : Rencontre avec les artistes, expositions, performances, ateliers,…

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire