La eule chose qui manquait l’année dernière, c’était une météo conciliante. La chance s’était faite excuser, et c’est dans un espace caquot inondé qu’il avait fallu plier boutique au bout d’un seul jour d’exploitation. Croire que ce serait un coup d’arrêt définitif, c’était faire fi de la motivation d’Alex et de Sébastien, les eux têtes pensantes de cette manifestation qui avait déjà attiré beaucoup de monde, même sur un seul jour. En 2016, il fallait faire encore plus, et c’est Sébastien qui s’est attelé à la tâche de nous expliquer ce qu’on allait trouver dans ce Mangame Show deuxième du nom !

Une inauguration le 9 septembre

Une soirée VIP le vendredi 9, puis tout un weekend, voilà pour le programme. Avec des acteurs de la série Walking Dead, et plus généralement tout un thème autour de l’univers des zombies : « on aura des voix françaises de la série, l’acteur qui joue Abraham dans la série, et même une zombie walk le samedi à 17h. Des pros du maquillage, avec des trucs très élaborés, des prothèses, des choses dingues. » Mais il y aura aussi du manga et du jeu vidéo, bien évidemment : « un concours de cosplay, des mangakas (qui on travaillé sur Naruto Shippuden, DBZ, Bleach, etc) qui viennent du Japon, du Crafting où tu peux créer ton propre cosplay, une épée. Du jeu vidéo, du E-Sport, des démos d’arts martiaux, des manèges en extérieur, il faut permettre aux curieux de passer le plus de temps possible à s’amuser sur le salon. On a réussi à diversifier les exposants, avec des gens qui proposent des choses assez nouvelles, on a le même noyau dur d’exposants mais on en a trouvé d’autres avec des produits un peu atypiques. On a trouvé des gens qui font des choses étonnantes avec des outils numériques, et qui réalisent en imprimante 3D des statuettes en direct live. On va aussi implanter un manoir à la Resident Evil, sur 110 m², avec un LaserGame à l’intérieur ! »

Une ZombieWalk de fous

Elle sera lancée par l’acteur de Walking Dead, à partir du tarmac derrière le terrain de basket, le long de la plage, dans la forêt, avec pas loin de 400 personnes impliquées. Voilà pour la valeur sûre. Et quid des Pokemons, en cette période « particulière » ? « On essaie d’avoir des pokemons rares, un pokestop sur le salon, on a contacté Nantic. On essaie de mettre en place des choses avec Nintendo et tous leurs jeux récents autour des Pokemons. Il y a déjà une arène de combat vers la piscine, on peut la capter depuis le salon, donc on va s’en servir ! » Et puis un salon où il y a le Joueur du Grenier et Bernard Minet comme parrain, ça ne peut être qu’un événement réussi !

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire