Ils ont été parmi nos premiers partenaires et on les en remercie. Ils ont permis à votre humble serviteur de savoir comment dépenser les fortunes accumulées au fil des ans, entre des jobs d’appoint, des contrats aidés à Mosaïque FM (big up) et des allocations chômage perçues entre deux rendez-vous manqués avec le destin du death-metal international (de peu) ou des emplois de cadre à la mairie (de très peu, je ne vous dis pas laquelle). Quoi qu’il en soit, Rhapsody est debout depuis 1986 et cette année 2016 ne pouvait pas défiler comme ça, bêtement, pour rien. Alors Daniel Demay et toute son équipe vont se mobiliser pour que le petit magasin d’instruments dracénois, devenu grande surface hyper classe de la musique à Fréjus, fasse les choses en grand. Et c’est le plus jeune de la bande, Dorian Bourgeois, qui n’a même pas 30 ans, qui nous explique tout, puisque c’est lui qui a été mandaté par le boss pour que la fête soit à la hauteur de l’événement.

Dorian, c’est toi qui organise tout ça. Pourquoi, en fait ?

Parce que le chef m’a mandaté pour que je prenne en charge cet anniversaire, alors que je n’étais même pas né, moi, en 1986 ! Mais c’est moi qui ai réfléchi à tout ça depuis le mois de mai. La date officielle de l’idée de la création de Rhpsody, c’est le 1er octobre 1986. Le chef m’a demandé de m’occuper de ça, et j’ai décidé, parce que j’avais le droit, de faire ça sur trois weekends. Donc à partir du 17 octobre on organise pour commencer une énorme tombola.

Il y aura des lots pour tout le monde ?

Oui, on va récolter les tickets mais en séparant les batteurs, les guitaristes, les djs, etc. Dans chaque catégorie il y aura des choses à gagner, des super lots offerts par le magasin et les marques avec lesquelles on travaille. Le soir on fera un truc entre nous, au Public House, où l’ensemble des gens qui ont travaillé dans la boîte seront invités à un repas de fête. Mai ce sera quand même l’occasion de lancer une grande braderie au magasin, jusqu’au 1er octobre !

Une braderie dans quelles proportions ?

On va par exemple sortir des grattes haut de gamme à moitié prix, ou pratiquement, des affaires vraiment intéressantes à faire.

Il y a une marque en particulier qui joue le jeu ?

Fender, qui nous propose une animation comme ils n’en avaient jamais faites en France. Le 24 septembre, il y aura une équipe de Fender France présente dans le magasin, à partir de 14h30. Ils vont régler vos instruments Fender eux-mêmes, gratuitement. Ils viennent aussi avec un démonstrateur qui joue sévère, qui va venir pour expliquer que ces guitares mythiques sont surtout des instruments faciles à jouer, customisables à l’infini, etc. Et surtout, ils débarquent avec des pièces détachées, pour assembler une guitare unique, comme au Custom Shop, et ils vont la faire gagner à quelqu’un. Une pelle de fou, vraiment ! Assemblée devant tout le monde !

Et il y aura une soirée pour finir tout ça ?

Le samedi 1er octobre, un groupe du coin qui va jouer dans le magasin. Et le soir on sera tous au Rat’s, avec Franky Costanza qui va jouer de la batterie avec tout son attirail, les caméras, les lasers, etc. On devrait avoir aussi Christophe Godin, un guitariste virtuose qui fait beaucoup de démos, qui travaille aussi dans la presse spécialisée, et on aura aussi un super groupe de reprises, Jack to the Bone, qui joue vraiment très bien et dans lequel il y a Pascal Carpinetty, un ancien du magasin. Et puis c’est aussi lors de cette soirée qu’on remettra tous les lots !

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire