Et oui ! Vous le savez, on suit epuis les débuts du journal les activités du Smiddev de très près. Parce qu’ils font un travail génial, nécessaire, efficace, et dont on ne soulignera jamais assez la clarté et la transparence. Et c’est justement parce qu’en ce moment le Smiddev révolutionne sa manière (et donc la nôtre) de trier les déchets que c’est le moment d’en parler. Depuis le 1er octobre, trier ses emballages plastiques ne pet plus, ne doit plus être une chose fastidieuse, parce qu’elle est simple comme bonjour. Il suffit de mettre l’emballage dans le bac jaune. Qu’est-ce qui a changé par rapport au « temps jadis » ? On va vous expliquer.

« J’en fais quoi, de ça ? » Bac Jaune, on te dit !

AVant le 1er octobre, il fallait lire attentivement les étiquettes sur les bacs jaunes du Smiddev pour être bien sûr et certain de ne pas se tromper. Mais maintenant que le centre de tri s’est doté de moyens supplémentaires por être encore plus efficace, c’est encore plus simple : tous les emballages plastique se jettent dans le bac jaune, comme les emballages papier et carton, ou en métal comme les bouteilles de sirop par exemple.

Le grand mot d’ordre, c’est que le doute est permis, et pour le contourner, il suffit de jeter dans le bac d’ordures ménagères. En ce qui concerne les doutes sur les emballages « souillés » (avec des restes organiques, par exemple), inutile de les laver abondamment. Jetez le contenu dans le bac ordinaire, et la barquette de viande, l’emballage de fromage ou même la compote à emporter peuvent être recueillis dans le bac jaune.

Souvenez-vous bien de ces chiffres : avec 850 boîtes de conserve recyclées, on peut fabriquer un lave-linge neuf. Et recycler, quoi qu’on en dise, coûtera toujours moins cher que d’enterrer les déchets (aujourd’hui, 5 fois moins, à l’avenir, l’écart sera encore plus grand). Les centres de tri se modernisent et c’est très bien. Suivez attentivement les consignes de tri, ainsi que l’actualité du Smiddev et les évolutions du tri sélectif. Le Syndicat vient de lancer une grande campagne de communication à ce sujet, vous verrez, c’est probablement la campagne institutionnelle la moins angoissante de 2016 !

www.smiddev.fr

www.ecoemballages.fr

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire