On est de retour. Enfin ! Il a fallu repenser deux trois trucs avant de retourner chez l’imprimeur pour lui signifier notre désir ardent d’informer la population à la sauce « Bah Alors ? », c’est à dire autrement, mais ça y est : on est là, et bien là. Les fins d’années sont difficiles pour les petites boîtes et on en a pris notre partie, croyez-le bien. Mais trois ans après, et oui déjà, nous sommes toujours debout, toujours pas en cabane à La Farlède pour impayés, toujours pas diabolisés par les associations pour pactes avec le démon de la politique locale, et toujours pas bannis par la politique locale pour fronde gratuite à l’encontre des élus du coin. Il y en a qui appellent ça « bouffer à tous les râteliers », nous on préfère « vivre et survivre en bonne intelligence, avec les yeux et les oreilles ouverts…et la bouche aussi quand il le faut ». Alors voilà, on attaque 2017 avec du Jousse, encore. Pourquoi ? Parce qu’il avait des choses absolument folles à nous raconter, et rien qu’à nous. Vous avez sûrement déjà entendu parler du contenu de cet article, mais il fallait bien qu’on l’imprime : candidat à la mairie de St-Raphaël, aux législatives, une succession déjà prévue (du moins, son camp l’espère, parce que l’opposition travaille aussi), un projet fou pour un bonhomme, pour l’instant inéligible, qui quoi qu’on en dise, suscite la curiosité. Bon et le reste, alors ? Et bien plein de choses, du sport, du voyage en camion, de la littérature, du jeu vidéo, du one-man show…plein de bonnes choses qui s’annoncent en 2017, et nous, qui allons faire en sorte de nous surpasser, tous les quinze jours, pour vous divertir un peu, sans autre prétention que de servir à quelque chose. Un peu, au moins.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire