Saint-Raphaël a beau ne pas être un temple de la jeunesse et de l’humour trash (si vous cherchez des soirées guindées avec petits-fours et orchestre de jazz qui joue moins fort que votre Ipod sans enceinte bluetooth, c’est la bonne ville), on y essaye des trucs intéressants, parce qu’il y a de chouettes endroits pour poser sur scène des artistes de talent. Il y a donc à Saint-Raphaël un festival baptisé Humour et Musique, et il s’y passe des choses diablement intéressantes. Et ces deux dates à Félix Martin, les samedis 11 et vendredi 17 février, on risque fort de se divertir avec des spectacles de grande qualité.

Un contrebassiste de jazz israélien, ouais mon pote.

Rien que l’intitulé peut à la fois captivé le connaisseur et faire fuir en courant celui qui n’a rien demandé. Mais dans « contrebassiste de jazz israélien », il ne faut pas entendre « musique du monde chiante à crever », mais « pointure qui mystifie les cultures ». Parce que le trio de ce gars-là, c’est du très haut level, comme sait parfois en trouver Saint-Raph », on ne sait trop par quels biais ! Loin d’être un énième concert du « préféré du programmateur », on va avoir droit à une déferlante de notes bien senties, le 11 février, avec ce trio contrebasse -piano – batterie de très grande qualité. Et puis un type repéré aux US par Chick Corea ne peut pas décevoir un amateur de musique, c’est fondamentalement impossible. Un peu oriental, un peu traditionnel, un peu technique, toujours de bon goût, signé chez Blue Note, c’est le très haut du panier, et c’est précieux d’avoir des choses comme ça si près de chez nous. Pourvu que ce soit plein (et on n’a pas de parts dans les affaires culturelles de la ville, on essaie de participer, c’est tout…).

France.Paris.09/2013.Avishai Cohen.Basse.bass.Israel.

France.Paris.09/2013.Avishai Cohen.Basse.bass.Israel.

Les ouailles de Jamel

Depuis quelques années, Jamel Comedy Club =n renouveau de l’humour français. Un peu racaille, un peu borderline, un peu agressif mais toujours très drôle et cinglant comme on aime, les jeunes humoristes de la bande sont actuellement les fers de lance de toute une génération de comiques qui prennent les places laissées vacantes par leurs aînés. Dénicheur de talent « de talent » (sic) Jamel nous a envoyé en tournée l’un de ses plus féroces gaillards, le bien nommé Kheiron, qui déboule sur la scène de Félix Martin le 17 février avec dans ses valises les vannes les plus sauvages qu’on entendra dans la région en 2017. Si vous ne connaissez pas ce fou-furieux, guettez-le sur YouTube, vous allez être servis. Bourré de talents (musicien, acteur, humoriste évidemment, et même réalisateur engagé), le jeune homme d’origine Iranienne ne mâche pas ses mots dans un nouveau one-man qui casse des briques avec des blagues. Transfuge de Canal +, pilier de la nouvelle génération d’humoristes français, il va peut-être jeter un petit malaise (ce ne sera jamais plus dingue que Gad ElMaleh, que tout le monde e rassure), et ça va de toute façon être très drôle.

Les deux spectacles à 20h30, aux tarifs habituels de Félix Martin.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire