Il y a un an, j’étais ce jeune stagiaire qui cherchait éperdument un sujet alternatif à traiter dans un journal de barges. Et, défiant toute normes, j’ai décidé d’attribuer quelques signes à ce fameux live-concept-défilé artistique de monsieur Kanye West. Geste d’audace pour certains, énorme supercherie pour d’autres, l’événement ne manque pas de faire du bruit. 2016 fut une longue et dure année pour tous mais elle d’autant plus pour lui. Entre soucis psychologiques, crise de couple, soutien inattendu au désormais président Trump, Kanye West a plus que jamais passé une belle année de merde.

Allégorie de 2016

Le « Vomi » imagé

Oubliés les tracas, le revoilà parmi nous (en blond) un an après ses folies mais toujours dans un domaine qu’il affectionne : La mode. Comme chaque année, se déroule à New York, la Fashion Week. L’événement réunit des milliers de fans de vêtements en tous genres. Gucci, Prada, Alexander Wang, chacun ira de son défilé afin de présenter sa future collection. A côté de toutes ces célèbres firmes, celui qui tend à vouloir se faire une place parmi les grands : Kanye West. Lors de cette édition, il présente la cinquième saison de sa marque « Yeezy » (capsule d’Adidas). Les précédentes collections étaient remarquées par un esthétisme monochrome et leurs pièces déstructurées, pour ne pas dire complément déchirées. Les prix étaient exorbitants et les défilés, mis en scène par l’artiste contemporaine Vanessa Beecroft, étaient « total concept ».

Cette année, place à la sobriété avec un défilé sobre, classique et secret (Il était formellement interdit de prendre des photos, ou d’utiliser les réseaux sociaux). Comme certains coquins ne peuvent s’empêcher de le faire, nous avons tout de même eu des images. Allant d’un traditionnel survêtement Adidas à une tenue toute en jeans en passant par le look cargo militaire, Kanye West s’affirme dans un style très 90’es avec des pièces « portables ». Une discrétion également marquée par la non-apparition de l’auteur, préférant rester isolé et proche de ses mannequins. À l’image de ce nouveau Kanye West, qui a pris une certaine maturité, le show fut court mais très intéressant. Petite anecdote toutefois: Kanye West a fait défiler la première mannequin voilée de l’Histoire de la Fashion Week. Rien que ça.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire