Moi je m’ennuie, cet été. Vous je ne sais pas mais moi sans déconner, j’ai hâte que le soleil se casse. Mais ça ne vient que de moi, parce qu’en fait je regarde plein de gens s’éclater autour de moi et ça m’angoisse. Au fond de moi-même je suis ravi que les commerçants, les restaurateurs, les organisateurs de concerts, gagnent un peu de sous et fassent leur beurre cet été. Parce que je travaille avec eux depuis des années et que je vois d’un bon oeil les bonnes affaires sur le territoire. Malheureusement je suis contraint pour m’amuser de me fondre dans le moule de la masse et moi les DJs, les concerts de tributes à 40 balles, les Beatles aux Arènes en 2017, Zouk Machine, Bob Sinclar, ça m’intéresse à peu près autant que la vie et surtout l’oeuvre de Robert Faurisson. Ouais, je sais, c’est politique, mais maintenant les choses ont changé, dans ma tête. J’ai bientôt 35 ans et il serait temps que 10 ans après ma nouvelle virginité intellectuelle, je recommence à vivre librement, sans penser tous les matins que je dois faire attention à qui je parle et à ce que je lui dis, tout le temps. C’est fatigant e faire ça, alors on va se calmer avec ce genre de trucs et parler vraiment de ce qui nous intéresse, quitte à rester des pauvres, on sera des pauvres libérés. Et moi les DJs et les tributes en plein « renouvellement de l’intermittence tour », j’en ai rien à foutre, sauf si c’est des potes, voilà. Comme ça on comprend mieux.

Articles similaires

Laisser un commentaire