Jeunes parents, vous avez fait votre demande de garderie quand madame était à 3 mois de grossesse. Maintenant, l’enfant a 5 ans et vous bataillez encore chaque jour pour trouver une âme charitable qui pourra garder votre progéniture quelques heures pour que vous puissiez enfin aller travailler. Vous avez toujours pensé que la solution de garde d’enfant va vous faire claquer votre PEL. Et bien détrompez-vous, ce n’est pas si cher que ça, c’est aider au même titre qu’une crèche classique, et surtout ce n’est pas le chat de la voisine qui garde un œil sur votre héritier(e). On a discuté avec Davy Rodrigues, patron de la nouvelle franchise Babychou à Fréjus qui nous a tout expliqué.

Depuis quand est ouvert Babychou ?

J’ai ouvert le 3 juillet 2017, c’est notre première rentrée. On est là pour répondre à une demande des parents pour la garde d’enfant globale de 0 à 12 ans. Notre nous occupons d’enfant à temps complet ou partiel, du baby-sitting occasionnel, mais ce que l’on va pratiquer le plus c’est ce qu’on appelle le service relais parent : le matin être à la maison pour préparer les enfants et les emmener à la crèche, les récupérer le soir entre 16h et le retour des parents, le mercredi en journée et demie journée.

Quelle est la différence entre vos services et une crèche ou halte-garderie ?

On n’est pas concurrent, on est complémentaire. Les personnes qui travaillent chez nous sont des professionnels qui ont soit un diplôme dans la petite enfance, soit une expérience vérifiable dans la garde d’enfant.

Qu’entendez-vous par « vérifiable » ?

Si la personne a gardé les enfants de son grand frère, de son cousin ou qu’elle a fait du baby-sitting chez le voisin, pour nous ce ne sont pas des expériences. Quand nous faisons des contrôles de références, on appelle les anciens employeurs donc il nous faut des fiches de paye, des certificats de stages et des référents que l’on peut vérifié. Une personne qui n’a pas de référence ne pourra pas travailler chez nous. C’est un gage de qualité pour les parents aussi.

Les gardes d’enfant bénéficient-elles d’aides diverses ?

Nous ne sommes pas sur le même taux horaire qu’une crèche ou une garderie, mais il existe des aides de la CAF et un crédit d’impôt. Dès qu’un parent fait appel à nos services pour un minimum de 16h de garde par mois, il va avoir une aide comprise entre 300 et 450€ si l’enfant a plus de 3 ans. Pour un enfant de moins de 3 ans, l’aide est entre 650 et 850€, mais cette fois le minimum de garde est de 32 heures. Ça correspond, en moyenne, à 85% de la facture. Sur le reste de la facture à la charge des parents s’applique un crédit d’impôt en plus. En somme, le parent paye la facture globale, on donne une attestation à la CAF et celle-ci rembourse au bout de 3 semaines la première fois, puis au bout de 10 jours les mois suivants.

Question pratique pour les jeunes parents : on peut vous appeler juste pour une soirée ?

En général il faut nous contacter 48 heures avant, le temps de chercher un employé. Nous avons mis en place un service rapide aussi. Si un parent nous appelle le matin pour un baby-sitting, l’employé sera présent dès 19h. On est la seule agence de garde d’enfant à domicile à mettre un service « enfant malade » : si un enfant tombe malade et que les parents ne peuvent pas assurer la garde pour des raisons professionnelles, nous mettons en place une garde en moins de 2 heures.

Et combien ça coûte ?

Le taux horaire est établi en fonction du nombre et de l’âge des enfants. Le taux global est entre 21,90 et 24,90€ de l’heure. Ça ne change pas selon l’urgence, et ça comprend toutes les démarches légales. Notre prestation minimum pour un baby-sitting c’est 3 heures, on est autour de 66€ pour la soirée et donc 33€ après déduction d’impôt.

Si l’enfant est déjà inscrit à un autre mode de garde qui bénéficie déjà des aides, ça ne pose pas de problème ?

Non. En fait, l’aide pour une crèche et l’aide des gardes d’enfant sont dissociés, sauf si l’enfant est gardé par une assistante maternelle. Mais comme l’assistante maternelle a un taux horaire plus bas, la CAF n’attribue pas le même montant d’aide qu’à une solution comme la nôtre. Donc finalement avec une assistante maternelle, on peut considérer que l’aide étant inférieur, vous pouvez quand même compléter avec nos services et bénéficier de l’aide.

Vous cherchez toujours des gens pour travailler ?

On recrute tout le temps, toute l’année. On est en phase d’expansion et nous devons répondre à toutes les demandes des parents. On recrute des personnes en CDI, sur du temps partiel, avec des horaires qui varient entre 8 et 20 heures par semaine. Les employés sont formés ou ont déjà de l’expérience. Nos sessions de recrutement se déroulent tous les mardis et jeudis à 14h. Pour participer à ce recrutement il faut s’inscrire sur notre site www.babychou.com

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire