Johnny Halliday, Jean Rochefort, Jean d’Ormesson, Mireille Darc, Fats Domino, Danielle Darieux, Tom Petty, Hugh Hefner, Jerry Lewis, Claude Rich, George Romero, Pierre Henry, Simone Veil, Helmut Kohl, Adam West, Roger Moore, Powers Boothe, Chuck Berry, Raymon Kopa, John Hurt et les autres… Trump président, Macron président, Merkel toujours chancelière, le Brexit en cours, la Catalogne veut être indépendante, le Penelope Gate. Westminster, Las Ramblas, le concert d’Ariana Grande, Charlottesville, Las Vegas, Marseille, Levallois-Perret, les Champs-Elysées, le Louvre, New York… L’esclavagisme en Lybie, le massacre des Rohingyas. #balancetonporc. Le blackface de Griezmann, le mouvement « Black Lives Matter ». La blague de Jonathan, les 4 milliards de vues de « Despacito », Kendall Jenner et sa pub pepsi, le handspinner, le dernier album tout pourri d’Eminem, la grossesse de Beyonce, Star Wars 8, l’iPhone X… Thomas Pesquet redescend sur Terre, Iris Mittenaere conquis l’Univers. Paris 2024, Teddy Riner 10 fois champion, FC Barcelone 6-1 PSG, Coupe du monde de rugby 2023 en France, 10e coupe Davis, François Gabart et son tour du monde solo, les handaballeuses championne du monde, les handballeurs aussi…

On a vécu de bons et de moins bons moments cette année. Comme les autres années d’ailleurs. Alors 2018, ce sera bien. Mieux pour certains, moins bien pour d’autres. On va sécher nos larmes, on va sourire. On va se fixer des objectifs, on va les atteindre parfois.

J’écris cet édito depuis un petit bout de temps. Je tente des trucs originaux, ça ne fonctionne pas des masses, j’efface, je regarde l’actualité, je réécris, j’efface. Le 24 décembre au matin, j’ai croisé un pote au centre commercial. Un bouquet de fleurs dans les mains, il pressait le pas. Je lui ai dit « c’est à cette heure-ci que tu penses à faire tes cadeaux de Noël ? ». Il m’a répondu : « ma fille vient d’accoucher » d’une voix tramblante de fierté et d’excitation. C’est peut-être ça l’actu importante. Celle en bas de chez nous, celle de nos proches, celle qui vous fait plaisir parce qu’elle est annoncée avec le cœur rempli de bonheur.

Alors en 2018, je continuerai à regarder les actualités, à m’attrister pour la Syrie, les attentats, les massacres et tout le reste. Je continuerai à être content devant des résultats sportifs, des événements internationaux. Je continuerai de critiquer des albums et des films tous pourris. Je continuerai à pester devant mon pc qui décide de ne pas fonctionner. Et je serai toujours heureux de voir mon fils grandir, d’aimer mon épouse, de manger le dimanche chez mes parents et de croiser des amis heureux de faire la même chose.

Comme on n’est pas les meilleurs pour changer la face du monde, je vous souhaite le meilleur à vous, et vos proches. Je vous souhaite de croiser vos amis et d’entendre leurs bonnes nouvelles. Je vous souhaite de partager les meilleurs moments de votre vie avec votre entourage et j’espère que vous ferez de vos paroles des lueurs d’espoir pour tous.

Tiens, j’ai comme l’impression d’avoir fini mon édito. Décidément, la vie est pleine de surprise.

Laisser un commentaire