Dans nos pages, nous nous sommes déjà entretenus avec Thierry Anne, grand chef de la Mission Locale situé à la maison de l’emploi à Fréjus. Cette année, pour la deuxième édition du forum de l’orientation, nous avons discuté avec Marie Bolot. Si vous êtes passé au Forum à la Villa Aurélienne, vous ne pouviez pas la rater, elle courrait à peu près partout, installant les partenaires à leur table et s’assurant de la bonne organisation de la journée. Marie travaille à la Mission Locale, elle est chargée des relations entreprises et fait parti de l’organisation du Forum depuis le début. Petit point sur cette édition.

On est au forum de l’orientation et de l’évolution professionnelle, deuxième édition. La première était bien ?

Très bien, et la deuxième est encore mieux ! On a plus d’employeurs et plus de passages que l’année précédente. La communication autour de l’événement a été plus large aussi.

Vous recevez combien de personnes ce jour-là ?

L’an dernier nous avons eu entre 500 et 600 visites, cette année nous attendons 1000 personnes.

Quel est le but du forum ?

Informer sur les métiers. On sait qu’on est aujourd’hui dans une société où on ne travaille plus dans une société ou un secteur d’activité toute sa vie, et donc c’est important de s’informer sur les métiers.Il y a des employeurs qui sont aussi là pour recruter. Ils viennent aussi pour expliquer aux gens ce qui fait qu’on recrute une personne plus qu’une autre.

Il y a aussi des conférences ?

Oui, en parallèle on a des conférences où le public pourra s’informer sur comment créer son compte personnel de formation, sur l’emploi store de Pôle Emploi, les outils dématérialisés. La maison de l’Emploi a fait une étude sur les métiers qui vont être amenés à recruter d’ici 2020 et on en parlera aussi en conférence.On a une grande conférence où les employeurs et des conseillers en évolution professionnelle vont intervenir pour discuter des besoins des employeurs.

Tous les jeunes de la mission locale viennent ?

Oui, ils sont tous invités à l’événement. Mais les étudiants, les actifs, non actifs, les seniors aussi. C’est vraiment pour tout le monde puisqu’on peut se réorienter à tout âge, il n’y a pas de règle.

Quel message souhaitez-vous faire passer aux gens qui viennent au forum ?

Il ne faut pas hésiter à s’ouvrir à d’autres secteurs d’activités parce qu’on a des compétences transversales. On est tout aussi bien capable d’exercer une profession pendant 20 ans et utiliser d’autres compétences dans un autre métier les 20 années suivantes.

C’est la mission Locale Est Var qui l’organise ou toutes les missions locales ?

C’est le projet de la mission locale est Var. On est parti d’une feuille blanche et on l’a montée nous-mêmes avec toute l’équipe du service public régionale de l’orientation.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire