Tous les chemins mènent à l’UPV

 

Beaucoup d’entrepreneurs connaissent son existence mais peu savent ce que c’est réellement. Lorsque l’on crée sa boîte dans le département, le sigle UPV vient quasiment tout de suite à nous : pour du conseil, pour du réseau, pour de l’aide, etc. Mais qu’est-ce que c’est, l’UPV ? Quand on demande à un entrepreneur – votre serviteur compris – la réponse est toujours juste mais ne contient pas plus de 20% de la solution. Parce que l’UPV est une association qui agit sur tous les domaines de l’entreprise, qu’elle est présente partout, et que mine de rien, on aime bien tout comprendre, on est allé discuter avec Morgane Bosio, responsable de la délégation de Fréjus et de l’Est-Var, un matin, dans les locaux de l’UPV. On a parlé longuement, elle nous a tout présenté dans les grandes lignes. L’UPV en long en large et en travers, c’est ce qu’on va tenter de vous expliquer.

 

L’Union fait la force : Faites-vous conseiller, entendre et défendre

 

Tribunal de Commerce, Chambre du commerce, Conseil de Prud’hommes… L’UPV est une association dont l’action syndicale résonne dans la plupart des institutions. 800 chefs d’entreprises adhérents à l’Union Patronal du Var sont mandatés pour représenter et défendre le patronat dans les instances les plus importantes et donc dans les institutions qui encadrent la vie d’un entrepreneur.

 

L’UPV c’est 81 ans d’existence et donc autant d’années d’expériences. C’est pour cela que la mission essentielle de l’association est d’encadrer les chefs d’entreprises jeunes et moins jeunes. Une assistance téléphonique est mise en place (0811 360 011) pour les adhérents. Ce service, assuré par des spécialistes du monde de l’entreprise, permet aux entrepreneurs de ne pas passer par les cases « Google » et « supposition » pour répondre aux problèmes qu’ils rencontrent. Et on ne vous le dira jamais assez : quand vous voulez avoir une réponse, posez la question à un spécialiste !

 

Communiquer est la clé

 

Alors là, on rentre directement dans notre domaine : l’information et la communication. Et même là, l’UPV a une place importante. Il existe un magazine numérique tenu par l’association, le Var Entreprise, qui informe sur l’actualité économique du département. Interviews, portraits, dossiers complets, et des fois le « Top 500 » des leaders économiques du Var, le Var Entreprise touche 12000 entreprises. Si vous souhaitez vous faire connaître, contactez la rédaction du magazine, comme le « Bah Alors ? », ils sont toujours à l’affût du bon sujet.

Et ça ne s’arrête pas là. En plus du Var Entreprises et du classique site internet (upv.org), l’UPV propose aussi une régie publicitaire : capmedias.pro. Cette régie vous proposera un plan de communication multi-canaux à prix avantageux. Alors si vous cherchez un moyen de diffuser des infos sur votre boîte directement à des entreprises, après « Bah Alors ? », pensez UPV (mais d’abord « Bah Alors ? »)

 

Je réseaute, tu réseautes, tout le monde réseaute.

 

Encore faut-il savoir bien le faire. Et à ce jeu là, l’UPV est quand même bien loin devant. La vitrine de l’Union Patronal du Var c’est l’événement. D’ailleurs, si on demande aux chefs d’entreprises de dire le premier mot qui leur vient à l’esprit si on leur dit UPV, la réponse est : « Happy hour ». Ok, c’est deux mots, mais ils vont tellement bien ensemble ! Et ensemble c’est un peu le maître mot de ces happy hours organisés par l’UPV tous les mois et dans chaque délégation (voir l’UPV en chiffres). L’idée est simple : adhérents et non-adhérents sont conviés chaque mois dans un lieu différent pour profiter avec une centaine d’entrepreneurs d’un apéro à prix attractif. On se détend, on vient entre amis, et surtout avec beaucoup de cartes de visites. Les moins timides repartent avec un carnet d’adresses testostéroné.

 

Chaque mois encore, des petits déjeuners, des déjeuners, des afterworks sont organisés. Cette fois-ci, un thème est mis à l’honneur. L’occasion de rencontrer des chefs d’entreprises autour d’un sujet ludique. Simple et efficace.

 

Mais il y a aussi les grands événements. Parce que 100 entrepreneurs au même endroit ce n’est pas suffisant, l’UPV organise chaque année « VarUp ». 100 stands, 2600 visiteurs, des conférences, des ateliers, une personnalité de renom : La fin du mois de mars, au Palais Neptune c’est la grande journée de l’UPV. Cette année, VarUp avait pour thème « L’entreprise Méditerranéenne » et pour invité Ouided Bouchamaoui, Présidente de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) de mai 2011 à janvier 2018 et surtout Prix Nobel de la Paix en 2015, rien que ça.

 

Enfin, LA grande nouvelle : le retour de Base’Art. Parce que oui, c’est l’UPV qui organisait il y a deux ans encore cette grande exposition mettant en contact artistes et mécènes. En juin 2019, Base’Art. Ce ne sera plus à l’espace Caquot, Morgane n’a pas voulu nous en dire plus, mais on va suivre l’organisation c’est sûr.

 

 

Pour se développer, vous savez qui appeler

 

Alors là, quand il s’agit de se développer, L’UPV apporte toutes les réponses et surtout toute une équipe de psychologues, consultants RH, Assistantes Sociales, conseillers emploi-insertion, etc. Toutes ces personnes sont là pour vous accompagner dans la gestion des Ressources Humaines, le recrutement ou encore l’insertion professionnelle. Un service simple et complet à retrouver sur www.actif-rh.fr

Vous avez des salariés et vous souhaitez que l’esprit d’équipe soit encore plus présent. Ou alors vous souhaitez juste passer un bon moment avec votre équipe. Dans les deux cas, ANIMSAT est là pour vous organiser tout ça. Ce service est proposé par des jeunes de l’IMSAT, un centre de formation régional dédié aux métiers du sport, de l’animation et du tourisme qui, je vous le donne en mille, a été créé par l’UPV. Ces jeunes organiseront pour vous des activités de teambuilding pour qu’à la fin de la journée vous soyez plus en phase avec votre équipe. Est-ce que ça s’arrête là? Bien sûr que non. L’UPV a son propre portail pour l’emploi : le bien-nommé “Provence Emploi”. Sur ce site, vous pouvez éditer des fiches de postes en tant qu’employeur. Pour les candidats, les inscriptions sont modérés par l’UPV directement, ce qui est un atout puisque pour l’entrepreneur, la simple mise en ligne de votre cv fera office de recommandation. Puis il existe un dernier service, le dispositif ARDAN « Actions régionales pour le développement d’activités nouvelles ». Ce dispositif proposé par la CNAM (Conservatoire Nationale des Arts et Métiers) fait d’une pierre plein de coups : elle crée de l’emploi, fais faire des économies à l’employeur, propose à l’employé de développer un nouveau projet pour l’employeur qui débouche au pire par une validation d’acquie au mieux par un CDI. What else? Mais on y reviendra sûrement plus longuement dans nos prochaines éditions.

 

Du financement et de la vente en ligne

 

À savoir, l’Union Patronale du Var propose des solutions de financements pour les entreprises. 3 solutions plus précisément adapté au besoin et aux mensualités. Là je pourrais vous faire le pitch classique des crédits mais que nenni! Ces prêts sont bien des prêts classiques, avec des banques, mais l’UPV propose de monter le dossier avec vous, et d’étudier la faisabilité avant que d’aller à la banque.

Et pour finir, il existe un site upv.placedemarche.biz qui est une plateforme de vente en ligne B to B (Business to Business). Tous les adhérents de l’UPV s’y trouvent, et tous ont la possibilité de proposer leurs services aux autres entreprises sur cette vitrine numérique. Si vous êtes déjà adhérent à l’Union Patronale du Var et que vous ne vous êtes jamais connecté, allez sur le site et mettez votre promo en place. Si vous n’êtes pas adhérents de l’UPV, avec tout ce que vous venez de lire, pourquoi vous n’êtes pas encore sur leur site pour vous inscrire ?!

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire