Le vendredi 1er juin marque l’ouverture de la 16ème édition du festival. Comme chaque année, l’ambiance est au rendez-vous : température chaleureuse, food truck et rosé frais. Alors pour bien commencer, Charlie Winston est en tête d’affiche. Le Mas plein et un public électrisé, l’artiste britannique a commencé fort !

 

Un concert pop folk avec en première partie, le jeune Jude Todd connu à Fréjus grâce à The Voice. Même si le début se fait timidement, le public, dont la moyenne d’âge tourne autour de 40 ans, se prend rapidement au jeu. Quelques heures avant, de nombreux fans étaient déjà présents pour avoir les meilleures places. Et hors de question de bouger pour laisser quelqu’un passer ou aller aux toilettes. Pour que l’ambiance devienne électrisante, Charlie Winston a tout donné sur scène : effort pour parler en français, danse un peu bizarre ou encore promenade dans le public. Du début jusqu’à la fin du concert, on ressent son plaisir à jouer au Mas des Escaravatiers. Et son auditoire s’est tout autant éclaté ! À aucun moment, Charlie Winston n’a mesuré son temps. Il a même cédé à un long rappel, soit 3-4 chansons en plus. Finalement, des soirées comme celle-ci, il faudrait en faire plus souvent !

©Elodie Moreno, elodiemoreno.com

©Elodie Moreno, elodiemoreno.com

©Elodie Moreno, elodiemoreno.com

©Elodie Moreno, elodiemoreno.com

©Elodie Moreno, elodiemoreno.com

©Elodie Moreno, elodiemoreno.com

 

Estelle Cordier

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire