Jo Brami joue son spectacle « La vie à l’envers » depuis quelques années, en le peaufinant chaque jour. Entre temps il s’amuse à vendre des Kinder Bueno avec Elie Semoun et à faire le show sur comédie +. Jo Brami est un enfant du coin. Votre serviteur se souvient de lui dans la cour du lycée Camus avec son pote Alex en train de réfléchir à leur sketch sur les super héros au chômage. Jo a le truc du comédien depuis toujours, a tenté sa chance dans la capitale et — ma foi — ça fonctionne. On ne va pas vous refaire sa bio, on est presque sûr que vous la connaissez déjà. Le 1er décembre, Jo a rempli les Issambres sur une des soirées « Tout en Art » organisées par Les Estérelles. On lui a posé quelques questions, à l’envers.

Une dernière question : Ça fait quoi de rajeunir aux côtés d’Elie Semoun qui a visuellement toujours le même âge qu’il y a 20 ans ?

Haha, c’est vrai que sa tête ne change pas avec le temps ! Mais ça a été un honneur de dingue de faire ces petites annonces avec lui, qui est quelqu’un de très gentil et très humain. Je suis fan de lui depuis ces débuts et de me retrouver à jouer avec lui, sachant que c’est lui qui m’a donné envie de faire ce métier, ça a été un truc de dingue !

Quand tu seras grand, quel genre de gamin seras-tu ?

J’étais, je suis et j’espère que je serai toujours un gamin ! Embêter les autres, toujours avec gentillesse et empathie, toujours vouloir rire et essayer de faire rire.

Dans ta vieillesse, de quoi es-tu le moins fier ?

De porter des couches.

Ça marche comment la vraie vie à l’envers ?

Nous, dans la vie, on fait tout à l’envers. Je me suis dit que si on refaisait la vie à l’envers, on peut mettre les choses dans le bon sens ? Et ce qui est génial dans la vie à l’envers, c’est qu’on refait sa vie, avec toute l’expérience de sa vie à l’endroit.

Salut, content de venir jouer ton spectacle à domicile ?

Oui, toujours très content de revenir jouer dans la ville où j’ai grandi, et surtout d’être programmé par Jean-Yves Saliou (Les Estérelles, NDLR), qui a été mon premier metteur en scène et qui m’a beaucoup appris.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire