fbpx

Quand on discute avec Laurent Brunot d’Ecologie et de Mes Rivages Propres, on peut redéfinir le mot “passion”.

Comment l’idée de nettoyer les rivages de notre agglomération vous est-elle venue?

Nous nettoyons régulièrement les fonds marins avec notre association Esterel Blue Water dont je suis le secrétaire. Suite à un accident du travail, je suis à Pôle Emploi. Plutôt que de me reposer sur mon allocation chômage, je mets mes compétences professionnelles acquises sur 30 ans de Droit Administratif Croix-Rouge Française, au service de l’écocitoyenneté engagée locale, rester dans le move.

Pourquoi et comment ?

En observant, de derrière mes écrans d’ordinateur, les manifestations pour la marche pour le climat le 16 mars 2019 où 360 000 personnes se sont mobilisées sur toute la France, je constate et mesure. Le caractère des moyens mis en œuvre pour l’expression publique est en paradoxe avec la revendication très louable revendiquée. Je ne pense pas que l’on peut lutter contre le réchauffement climatique et la pollution en marchant dans des rues, tout en criant des propos dont peu aujourd’hui se souviennent et dont certains sont violents. Aussi, le 16 mars 2019, 360 000 personnes ont dépensé une moyenne de 55 euros lors de cette manifestation, soit un budget d’environ 20 millions d’euros.

C’est beaucoup ?

Un aspirateur portuaire SEABIN Project ramasseur de déchets marins flottants vaut 3000 euros et ramasse 1,5kg de déchets par jour. Avec les 20 millions d’euros dépensés en un jour par les manifestants de la marche pour le climat, ils auraient pu acheter environ 6600 aspirateurs pour couvrir tous les besoins de tous les ports de France, sans impacter sur les impôts et taxes des citoyens !

Le chiffre est fort.

Mais il y en a d’autres. Par exemple, 360 000 personnes se sont véhiculées jusqu’à leur lieu de manifestation produisant sur ce week-end du 16 et 17 mars 2019 une moyenne de 40 gr CO2/km chacun (si l’on prend en compte covoiturage et transports en commun) sur une distance moyenne de 70 km soit : 40 x 70 x 360 000. Vous ne rêvez pas, une tonne de CO2 produite pour cette seule manifestation pour le climat !

Vous avez analysé beaucoup de choses sur cette marche !

Oui. Après avoir visionné de multiples photos et vidéos, je n’ai pas vu un seul manifestant ramasser des déchets qui jonchaient le sol ce week-end-là. La plupart des panneaux étaient bombés avec des aérosols  de peinture très polluants pour l’air. Sur l’un d’eux j’ai lu peint à la bombe : « Climat : stop aux bla-bla, place aux actes », et oui…

Quid des associations locales ?

J’observe et fréquente ces associations raphaëlo-fréjusiennes écocitoyennes (que je ne peux toutes citer, ce serait trop long) et les juge discrètes, sportives, culturelles, éducatives mais surtout efficaces. Sur l’année 2018 pour le climat, elles ont ramassé, sans bruit,10 tonnes de déchets sur 26 opérations de nettoyage. Il y a aussi l’exemple de ce local, Monsieur Gilles Fonseca qui, dans l’ombre avec ses propres deniers, offre à la planète une solution pour limiter la pollution liée à la navigation maritime de plaisance, Captain Fischer. Puis il y a SEA-GUARDS, cette discrète association financée par un mécène, qui ramasse au large, discrètement, tous nos déchets flottants et aide aux opérations écocitoyennes maritimes, merci Jean-Luc BESSI.

Qu’est-ce que c’est ?

Captain Fischer est une application gratuite et une page facebook, afin que vous puissiez tous naviguer en mode co-boaturage, limitant ainsi les productions CO2 et autres nuisances environnementales maritimes; et aussi, ingénument, cela limite les dépenses individuelles de chacun.

Comment vous êtes-vous rencontrés, tous?


En fréquentant le milieu maritime, les forums et sur quelques petites opérations de nettoyage sur Fréjus et Saint-Raphaël tout simplement.

Dans quel état sont nos rivages ?


Sales bien sûr. Non pas que cela émane uniquement de ceux qui fréquentent les lieux, mais le ravinement des eaux de pluie transporte jusqu’à la mer mégots, plastiques, polystyrène et autres déchets. Il y a aussi le courant marin Ligure qui se déplace vers l’Ouest le long des côtes françaises et espagnoles en passant par le détroit de Sicile. Une des veines de ce courant se dirige vers nos côtes occidentales et rejoint ensuite le premier courant formant un chemin pour les déchets dérivants, qui finissent au fond de notre littoral, amassés dans des poches rocheuses faisant barrage. Il y a enfin les plaisanciers n’ayant pas de compassion pour ce qui les réjouit pourtant: la mer!

Quid des partenaires ?


L’événement est uniquement financé par des mécènes (dont certains souhaitent rester discrets) très engagés sur l’écocitoyenneté maritime: ils ont donné à ce jour 28 000 euros pour le bon déroulement de l’événement et il y a  les personnes qui vont y travailler le 8 juin qui ne sont que des bénévoles (voir cadre légal de l’événement).

Quand on a vu qu’il y avait un méga barbecue à la suite du nettoyage on s’est dit que c’était peut-être être une sorte de rééquilibrage du karma : on nettoie d’un côté pour faire la fête de l’autre. Rassurez-nous, on ne va pas trouver de gobelets en plastique au barbecue ?

Un ami mécène finance 4000 éco-cups décorées du logo de l’événement. Ces gobelets éco-responsables seront consignés 1 euros et distribués sous la responsabilité de l’association caritative DIMITRI BESSIERES- Lutte Contre le Cancer.

Pourquoi?

C’est la seule association qui peut bénéficier de dons numéraires sur cet événement vu le cadre légal. Les éco-cups que le public gardera en souvenir, constitueront une somme pour cette association qui œuvre pour les enfants en soins intensifs à l’hôpital de Nice Lacassagne. Les autres seront sûrement rapportées du fait de la consignation. Puis celles qui traînent comme souvent seront ramassées par les enfants qui se feront alors un peu d’argent de poche (rire).

———-

“Comment ne pas récompenser, aider, soutenir, avec l’assistance sans faille de tout mes mécènes de mon passé professionnel, les associations, les partenaires, les mécènes, etc. Comment ne pas mettre à l’honneur ces initiatives océanes, efficaces et palpables, sur la Journée Mondiale des Océans le 8 juin 2019? C’est la naissance de l’événement Mes Rivages Propres 2019, 1ère édition, une vaste opération de nettoyage (20 km de plages et fonds marins) qui, nous l’espérons, vous sensibilisera sur la nécessité d’être bienveillants envers notre environnement maritime. S’en suivra un barbecue avec boissons, spectacles, et divertissements offerts à tous, au stade Eugène ROSSI de Saint-Raphaël pour la Journée Mondiale des Océans, le 8 juin 2019, l’occasion de remercier l’engagement éco-citoyen des associations et mécènes raphaëlo-fréjusiens qui, sur tant d’années ont fait et continueront à faire le travail discrètement. Voilà l’origine de la création de Mes Rivages propres – Laurent Brunot.

Article dédicacé à Jean-Michel Annibal, Thomas Zucco , Nicolas Niaud, Jean-Philippe Girardin, jean-Luc ROSSI, Gilles Fonseca et tant d’autres….

Déroulement de la journée

Le 8 juin 2019, 5h/22h.

L’évènement sera filmé par DRONE IMPULSION et couvert par des médias.

11 containers disposés sur les ports par le Groupe SCLAVO-Environnement et le Groupe

PIZZORNO-Environnement Saint-Raphaël.

De 5h à 8h – Intervention d’un bateau nettoyeur de surface (prix nobel 2016) sur la rade de Fréjus/Saint-Raphaël offert par Chantier Naval Raphaëlois et A.T.E. Fréjus.

7h – Installation des stands des associations. Accueil public entre Saint-Aygulf et Agay.

De 7h à 8h30 – Distribution de sacs poubelles, et gants jetables et de documents sur les points-accueil, par des membres de l’association Estérel Blue Water (boissons et madeleines offertes par nos mécènes locaux).

8h – Mise en place des embarcations participantes et des équipes Action-Mer offertes par nos mécènes locaux. – Démarrage de l’opération éco-citoyenne Mes Rivages Propres 2019.

De 9h à 11h – Distribution sur les stands des tickets barbecue offerts par le Président du CARF: Thomas ZUCCO. Le direct live sur CIP plongée par Radio Méditerranée VAR et océanographe TORRES Thierry.

de 13h30 jusqu’à 23h – Rendez-vous festif sur le stade Eugène ROSSI du CARF, association qui parraine l’événement et vous invite à célébrer cet événement éco-citoyen: un barbecue géant, des stands, des animations pour enfants, des concerts, une exposition.

Une surprise offerte par EASYPHOTOCOM pour les ambassadeurs du quiz Easyquiz,

spécial événement Mes Rivages Propres 2019, 1ère édition.

Les prestations musicales des groupes HOW LONG BLUES et OREPA

Une conférence par un éthologue spécialiste des cétacés, M. HOOLANS Thierry offerte pour 200 personnes à la salle VIP du handball Saint-Raphaël pour l’événement Mes Rivages Propres 2019 1ère édition.

Un écran géant pour la demi-finale du top 14 (ambiance 3ème mi-temps)

Ville de Fréjus, Ville de Saint-Raphaël, CAVEM, Natura 2000, ONU, UNESCO World Oceans, day.org, Surfrider.EU, initiatives océanes 2019 soutiennent l’évènement et vous y attendent.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire