Bah Alors ?

Burning Instant Karma - Vous reprendrez bien un peu de psyché ?

17 avril 2020

Burning Instant Karma c'est la petite pépite de chez nous. Un rock indé un peu psyché avec que des têtes qu'on reconnait un peu si on aime aller aux bons endroits, se faire tatouer ou se faire tailler une barbe. Interview de Fred, le batteur (oui oui, le batteur) de la bande.

Fred, c’est quoi Burning Instant Karma ?

 

Une association de bienfaiteurs, un moyen d’expression, de défoulement, de sociabilisation, un véhicule d’amour et d’émotions, bref un groupe de rock indie psychédélique.

 

Qui fait quoi dans le groupe ?

 

Ady donne de la voix et souffle dans des didgeridoos, Ced se caresse la basse, Clément et Fred partagent leurs guitares et batteries.

 

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

 

Au sein du groupe Cleveland, pour les musiciens. Lors du tournage du clip « Reality show », Ady était maquilleuse. L’idée de fusionner est venue au Rat’s lors d’un concert psychédélique.

 

À l’écrit, c’est compliqué de savoir si on va aimer le style. Du coup, sur quelle étagère et auprès de quels groupes connus doit-on ranger votre album ?

 

Allez écouter ça sera plus facile. Puis rangez nous à côté des Beatles, Pink Floyd, Jimi Hendrix, The doors, Led Zeppelin, Jefferson Airplane...

 

Question confinement : vous faites quoi en ce moment ?

 

On est triste de ne plus se voir et de partager notre musique. On compose, on répond à des interviews, on écrit des textes, on imagine des clips, on fabrique des clés USB, on commande des t-shirts avec notre logo et on s’occupe de nos familles.

 

Des répètes sur Skype ?

 

On essaie, mais ce n’est pas évident.

 

On a eu l’occasion de discuter avec toi au sujet de Happy Buggy. En ce moment tu joues un peu ?

 

Non, je me concentre sur Burning Intant Karma.

 

Quand on va pouvoir ressortir, que va faire Burning Instant Karma ?

 

Si ça n’est pas annulé, on a un concert le 5 juin au Monster Art à Fréjus et le 26 juin aux Vinestivales de Vinon sur Verdon.

 

Vous avez réalisé un clip, « Psycho Lover ». Vous m’en dites un mot ?

 

J’ai réalisé ce clip avec 3 magnifiques amies qui n’ont pas froid aux yeux. Grand fan des films de James Bond, ce sont ses génériques qui m’ont inspiré. Il y avait une super ambiance, on a bien ri.

 

Vous avez sorti un album en Décembre 2019, où et comment peut-on se le procurer ?

 

Il est disponible en streaming et téléchargements sur 120 plateformes web (Youtube, Deezer, Spotify, Bandcamp, iTunes, google play et plein d’autres !…) Et lors de nos concerts, une jolie clé USB en bois avec boitier contenant l’album, un clip, un concert, et des photos. Et prochainement on espère, CD et Vinyles !

Partager