Bah Alors ?

Projet Aqua-solidaire - Engagement des pros de la mer contre le COVID

01 mai 2020
de Ibrahim Berbar

En réaction à la crise sanitaire sans précédent du Covid-19, un confinement massif a été mis en place, le 17 mars 2020, en France. Celui-ci a eu un impact sur de nombreux secteurs : comme celui de la pêche et de l’aquaculture où marins pêcheurs et aquaculteurs ont subi et subissent encore une perte considérable de leur chiffre d’affaire. En effet, en parallèle du confinement, tous leurs systèmes de ventes ont été modifiés : entre la fermeture des restaurants et des mareyeurs, le ralentissement des criées ou encore la baisse de fréquentation des points de ventes directes.

Dans un même temps, les soignants et les aidants sont en première ligne depuis le début de la crise sanitaire pour lutter contre cette pandémie. Loin de leurs proches, de leur mari/femme, de leur(s) enfant(s), ils passent leurs journées au chevet des malades et risquent même leur vie pour eux.

 

  • Objet du projet

Ainsi, le Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins des Alpes-Maritimes (CDPMEM 06) et l’Association pour la Pêche et les Activités Maritimes (APAM) ont lancé le projet Aqua-Solidaire, qui a pour objectif de participer à la lutte contre le Covid-19 tout en soutenant les professionnels de la mer, et en valorisant leurs métiers artisanaux et locaux.

Dans ce cadre, le CDPMEM 06 et l’APAM ont fait appel à des Prud’homies de pêche et des pêcheurs volontaires et des aquaculteurs dans le Var et les Alpes-Maritimes en les mobilisant pour fournir du poisson frais, base des plats cuisinés. Nous avons demandé à chaque professionnel de la mer impliqué de choisir eux-mêmes un restaurateur qui cuisinera leur poisson dans un échange win-win. En effet, en dehors d’un contexte de crise, ce sont les restaurateurs qui permettent aux professionnels de travailler. Cette période de crise permet aux professionnels de pouvoir à leur tour faire travailler les restaurateurs de leur choix qui sont en arrêt d’activité. Ils conservent ainsi une activité partielle malgré les difficultés de la quarantaine et peuvent mettre à profit cette initiative pour tester et stabiliser des recettes en vue d’une production de gamme de produits transformés.

Les impacts espérés pour ce projet sont bien évidemment de soutenir les soignants, aidants et personnes dans le besoin, durant cette crise sanitaire, en leur cuisinant et en leur livrant des plats élaborés à base de poisson frais et local provenant des pêcheurs artisanaux ou des aquaculteurs. Mais un des impacts attendus est également de soutenir et valoriser le secteur de la pêche et de l’aquaculture en leur permettant d’écouler et valoriser leur production mais également de mettre en avant leur engagement et leur poids dans l’économie et sécurité alimentaire du territoire.

Le projet est financé par l’Union Européenne et la Région Sud, à travers le Dispositif Local des Acteurs Locaux (DLAL) du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP). A l’heure actuelle, il devrait être mené du mois d’avril au moins de juin 2020.

 

  • Partenaires du projet

Les partenaires opérationnels du projet Aqua-Solidaire sont :

  • Des Prud’homies de pêche et des pêcheurs volontaires dans les Alpes-Maritimes et dans le Var qui sont rémunérés dans le cadre de ce projet ;
  • Le pisciculteur des AlpesMaritimes : Cannes Aquafrais rémunéré dans le cadre de ce projet ;
  • Des restaurateurs à Cannes, Théoulesur-Mer et Saint-Raphaël/Fréjus rémunérés dans le cadre de ce projet ;
  • Des associations et partenaires locaux bénévoles.

Les partenaires financiers du projet sont l’Union Européenne et la Région Sud à travers le Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP).

 

  • Présentation résumée du projet

Dans le cadre du projet Aqua-Solidaire, des pêcheurs volontaires du Var et des Alpes-Maritimes ainsi que le pisciculteur des Alpes-Maritimes se sont engagés, aux côtés du CDPMEM 06 et de l’APAM, à livrer du poisson frais à des restaurateurs partenaires.

Ces derniers, tout en veillant au respect des consignes d’hygiènes, élaborent des plats individuels à base du poisson frais livré. Puis, ces repas sont distribués à des soignants, des aidants et des personnes dans le besoin, deux fois par semaine à partir d’un système tournant qui vise à faire appel à différents restaurateurs proches des services en question.

Parallèlement, pour permettre aux consommateurs qui ne seront pas bénéficiaires des plats cuisinés et qui n’auraient pas eu accès à l’information relatant l’engagement des pêcheurs professionnels et des aquaculteurs pendant cette crise, des glacières ont été confectionnés et seront délivrés à tous les pêcheurs du territoire. Cette démarche permettra d’une part, de remémorer aux clients que les pêcheurs les ont livrés en période de crise sanitaire, et d’autre part, de solliciter les clients à revenir avec son contenant sur l’étal, éliminant petit à petit les sacs à usage unique. Cette diffusion se réalisera jusqu’en décembre 2020.

 

  • Durée du projet

Pour la livraison de plats cuisinés, cette action se déroulera d’avril 2020 à juin 2020

Pour la fourniture de glacières, cette action se réalisera d’avril 2020 à décembre 2020.

 

  • Ce qu’il faut retenir

- L’Europe, la Région Sud et le GALPA (Groupe d’Action Locale pour la Pêche et l’Aquaculture) porté par l’APAM soutiennent le Comité Départemental des Pêches et des Élevages Marins des Alpes-Maritimes dans la mise en place du projet Aqua-Solidaire.

- Le CDPMEM 06 mobilise les pêcheurs artisans et les aquaculteurs locaux pour le projet Aqua-Solidaire. Toute une interprofession impliquée dans un même projet.

- Des secteurs d’activité économique soutenus grâce aux crédits FEAMP (Fond Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche) : restaurateurs, pêcheurs, aquaculteurs et en faveur des aidants et des démunis.

- Le poids de la petite pêche et de l’aquaculture dans les enjeux de sécurité alimentaire de territoire.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter :

CDPMEM 06 – cdpmem06@gmail.com

APAM – contact@apam-med.eu

Partager